Publicité

Cyprien Sarrazin, double vainqueur à Kitzbühel, a bien fêté son exploit et terminé torse-nu

Cyprien Sarrazin après sa victoire en descente le 20 janvier 2024 à Kitzbühel, en Autriche.
JOHANN GRODER / AFP Cyprien Sarrazin après sa victoire en descente le 20 janvier 2024 à Kitzbühel, en Autriche.

SKI ALPIN - La folle nuit de Cyprien Sarrazin. Après son doublé historique en descente à Kitzbühel en Autriche en Coupe du monde, le skieur français a fêté comme il se fallait ses deux victoires samedi 20 janvier. D’abord en smoking, il a fini torse-nu en boîte de nuit.

Cyprien Sarrazin gagne encore sur la Streif de Kitzbühel et entre dans la légende du ski alpin français

Ses exploits en dehors des pistes ont été filmés et partagés sur les réseaux sociaux, comme vous pouvez le voir ci-dessous. D’abord en costume et nœud papillon, il a entonné la Marseille avec des supporters à l’hôtel Bruggerhof, le tout avec une bière à la main.

Après la soirée de gala, Cyprien Sarrazin a été vu en deuxième partie de soirée dans le pub irlandais appelé Londoner et véritable QG des skieurs lors des compétitions. En compagnie de ses proches et de Marco Odermatt, arrivé deuxième de la descente, il a continué la fête en chantant notamment l’hymne suisse... torse-nu.

Ancien géantiste reconverti à la vitesse il y a à peine plus d’une saison, le skieur du Dévoluy de 29 ans vit un hiver fou en alternant premières et deuxièmes places sur les cinq dernières courses - deux victoires en descente et en super-G en plus de la « Streif » - qu’il a terminées depuis fin décembre.

La première victoire de Cyprien Sarrazin vendredi était un véritable exploit : cela faisait 27 ans et Luc Alphand qu’un Français n’avait pas remporté cette course mythique. Doubler la mise fait désormais de lui une légende du sport tricolore.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Mike Maignan quitte la pelouse après de nouveaux cris racistes lors d’un match de l’AC Milan

Météo : après l’épisode de grand froid, ce que l’on sait du redoux attendu sur l’Hexagone