Publicité

Cyberattaque pro-russe : Anonymous Sudan, simples hackers, parfaits manipulateurs

Le collectif de hackers Anonymous Sudan a réussi son meilleur coup médiatique le lundi 11 mars 2024 : mettre en panne le réseau interministériel de l’État. Une cyberattaque bien plus dérangeante qu’inquiétante – les données ne sont pas dérobées, seul le système est perturbé. Elle était toutefois assez importante pour déclencher une cellule de crise, activée dès dimanche soir « pour déployer des contre-mesures et garantir la continuité des services informatiques » selon un communiqué transmis aux médias.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs. Ce contenu est fourni par YouTube.
Pour pouvoir le visualiser, vous devez accepter l’usage étant opéré par YouTube avec vos données qui pourront être utilisées pour les finalités suivantes : vous permettre de visualiser et de partager des contenus avec des médias sociaux, favoriser le développement et l’amélioration des produits d’Humanoid et de ses partenaires, vous afficher des publicités personnalisées par rapport à votre profil et activité, vous définir un profil publicitaire personnalisé, mesurer la performance des publicités et du contenu de ce site et mesurer l’audience de ce site (en savoir plus)

Gérer mes choix

Les services de plusieurs ministères étaient bloqués, un message indiquait « incident de production sur les infrastructures du RIE 

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Les hacktivistes d'Anonymous Soudan sont responsables de la dernière cyberattaque. // Source : Numerama