Publicité

Une cyberattaque de hackers pro-russes perturbe le réseau de ministères français

La vague de harcèlement des hackers russes contre la France reprend. Ce 11 mars 2024, le réseau interministériel de l’État (RIE) a fait l’objet d’une cyberattaque lancée par le groupe Anonymous Sudan, des hacktivistes – des pirates militants – soutenant la Russie ainsi que plusieurs causes islamistes.

Des employés d’un ministère ont reçu un premier mail ce matin indiquant qu’un « incident de production sur les infrastructures du RIE » est en cours. Numerama a eu à eu accès à un autre mail titré « Alerte sur le Réseau interministériel de l’État » reçu par des agents de la fonction publique. Il indique : « Nous tenons à vous informer que le réseau interministériel de l’État est la cible d’une cyberattaque. »

La chaîne Telegram d’Anonymous Sudan revendique des perturbations au sein du ministère de la Culture, de la santé et des affaires sociales, de l’Économie et des finances, de la Transition écologique et les services du premier ministre. Il nous est impossible de vérifier l’impact sur toutes ces administrations. Les pirates auraient méné une attaque par déni de service (DDoS). Cette méthode de cyberattaque consiste à lancer des vagues de connexion dirigées simultanément vers une plateforme précise jusqu’à la faire tomber en panne.

La revendication sur la chaîne Telegram d'Anonymous Sudan // Source : Numerama
La revendication sur la chaîne Telegram d'Anonymous Sudan // Source : Numerama

La revendication sur la chaîne Telegram d’Anonymous Sudan. // Source : Numerama

Des cyberattaques récurrentes contre la France

Sur le site RIE,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Des hackers pro-russes ont ciblé les ministères. // Source : Numerama avec Midjourney