Temps de parole : CNews maintient Zemmour à l'antenne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
À partir de jeudi, le temps de parole d'Éric Zemmour devra être pris en compte comme celui des autres politiques, estime le CSA.
À partir de jeudi, le temps de parole d'Éric Zemmour devra être pris en compte comme celui des autres politiques, estime le CSA.

Panique à CNews. Jusqu?à présent épargné grâce à son statut de journaliste, Éric Zemmour pourrait bientôt perdre le droit de s?exprimer tous les soirs, comme il le fait depuis deux ans. Dans un avis rendu mercredi 8 septembre, le Conseil supérieur de l?audiovisuel (CSA) estime que l?éditorialiste peut désormais être considéré comme un « acteur du débat politique national ». C?est au regard de « récents développements [?], tant par [les] prises de position [d?Éric Zemmour] et ses actions, que par les commentaires auxquels elles donnent lieu » que l?éditorialiste peut désormais prétendre à ce changement de statut.

À LIRE AUSSIÉric Zemmour, le mets interdit de la droite

CNews maintient Zemmour à l'antenne

Selon le communiqué du CSA, qui s?est réuni en assemblée plénière mercredi, cette décision correspond pleinement à son rôle de « veiller à la juste application des règles du pluralisme ». C?est à ce titre qu?il exige des médias audiovisuels, dès le jeudi 9 septembre, de « décompter les interventions portant sur le débat politique national de M. Éric Zemmour ». Une décision qui met donc CNews dans l?embarras, tant la chaîne du canal 16 risque d?avoir du mal à compenser les quatre heures hebdomadaires d?antenne de l?ancien journaliste du Figaro. Il est également censé reprendre l?émission Zemmour et Naulleau le 29 septembre sur la chaîne payante Paris Première. Ce jeudi, selon les informations du Parisien, la chaîne annonce pourtant sa décision de maintenir Éric [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles