Publicité

Cruralgie : ces 7 remèdes de grand-mère efficaces pour la soulager

Picotements, sensation de brûlure ou d'engourdissement dans la cuisse... La cruralgie est une douleur qui peut vite devenir handicapante. Voici 7 solutions naturelles qui vous soulageront.

Les douleurs liées à la cruralgie débutent généralement dans la région lombaire

La cruralgie, souvent causée par une compression ou une irritation du nerf crural (aussi appelé nerf fémoral), se manifeste principalement par des douleurs dans la partie antérieure de la cuisse. Sensations de brûlure, picotements, ou engourdissement, les douleurs débutent généralement dans la région lombaire ou la basse partie du dos, puis irradient le long du trajet du nerf crural, passant par l'avant de la cuisse, pouvant atteindre le genou et parfois même la cheville ou le pied.

À LIRE AUSSI >>> Névralgie d'Arnold : 10 astuces de grand-mère pour vous soulager

La douleur peut s'intensifier en position assise, en se levant, en toussant ou en éternuant. La cruralgie touche plus souvent les personnes à partir de 50 ans, mais des personnes sportives, jeunes et en bonne santé peuvent tout à fait être touchées. Attention, une cruralgie n’est pas à prendre à la légère. Toute compression des nerfs doit être rapidement prise en charge afin d’éviter une perte de capacité. Voici 7 remèdes de grand-mère pour soulager la douleur et réduire l'inflammation.

Compresse chaude

Chaleur locale (Getty Images)
Chaleur locale (Getty Images)

Appliquez une bouillotte chaude ou un coussin chauffant sur la zone douloureuse pour détendre les muscles et soulager la douleur. La chaleur favorise la circulation sanguine et réduira l'inflammation et la douleur. Petite astuce efficace à connaître : mélangez une pincée de poivre de Cayenne dans une cuillère à soupe d'huile d'olive. Appliquez le mélange sur la zone douloureuse et couvrez avec un chiffon chaud. Le poivre de Cayenne contient de la capsaïcine qui diminuera la douleur.


Infusions de plantes

Infusions de plantes (Getty Images)
Infusions de plantes (Getty Images)

Boire des tisanes à base de plantes comme comme le curcuma peut être bénéfique. Il s'agit d'une des épices les plus utilisées au monde. Le curcuma dispose de nombreux bienfaits pour la santé et est employé depuis de nombreuses années en médecine naturelle. Le curcuma est reconnu principalement pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.


Massage à l'huile de moutarde

Huile de moutarde (Getty Images)
Huile de moutarde (Getty Images)

Mélangez de l'huile de moutarde et de l'huile de chanvre bio qui contient des omega-3 anti-inflammatoires dans des proportions similaires. Chauffez légèrement le mélange et massez doucement la zone douloureuse. Ces deux huiles possèdent des propriétés analgésiques qui soulageront la douleur. L'un des avantages de l'huile de moutarde est qu'elle convient à tous les types de peau.


Yoga et étirements

Étirements (Getty Images)
Étirements (Getty Images)

Des pratiques douces comme le yoga et la méditation vous aideront à gérer le stress et la tension, ce qui peut réduire la douleur associée à la cruralgie. Des étirements légers, en particulier ceux qui ciblent le bas du dos et les jambes, diminueront la tension nerveuse et musculaire. Il est important de procéder doucement pour ne pas aggraver la douleur.


Alimentation anti-inflammatoire

Saumon (Getty Images/500px)
Saumon (Getty Images/500px)

Les acides gras oméga-3, présents dans le poisson gras comme le saumon, les sardines et les anchois, ainsi que dans les noix, sont réputés pour leurs propriétés anti-inflammatoires. Les fruits et légumes, comme les épinards, les carottes et les poivrons, sont riches en antioxydants et en nutriments essentiels. Ces aliments combattent l'inflammation et fournissent des vitamines et minéraux nécessaires à la santé nerveuse.


Jus de tomate

Jus de tomate (Getty Images)
Jus de tomate (Getty Images)

La tomate a un effet antioxydant et anti-inflammatoire et permet de guérir plus rapidement les symptômes de la cruralgie. La tomate est aussi une bonne source de vitamines, notamment la vitamine C et la vitamine K, ainsi que de minéraux comme le potassium, qui sont importants pour la santé musculaire et nerveuse. Le jus de tomate est très efficace si vous en buvez régulièrement.


Gel d’aloé vera

Aloe vera (Getty Images)
Aloe vera (Getty Images)

L’aloé vera, avec ses plus de 80 principes actifs, peut être très bénéfique en cas de cruralgie, car il aide à combattre la douleur, mais aussi à réduire l’inflammation au niveau musculaire. Il existe plusieurs formes de consommation, mais pour obtenir un effet plus rapide sur votre cruralgie, il est conseillé d’utiliser l’aloé vera sous forme de gel ou en complément alimentaire.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Mal nettoyée et mal séchée, elle peut contenir plus de bactéries que la lunette de vos toilettes"