Publicité

Un CRS de Strasbourg se suicide avec son arme de service

Selon une source syndicale, le CRS a utilisé « son arme de service ». (Image d'illustration) - Credit:Alexandre MARCHI / MAXPPP / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP

Le CRS, en déplacement en région parisienne, s’est donné la mort au cantonnement de Pondorly à Chevilly-Larue, selon le syndicat Alliance.

Un policier de la CRS 37 de Strasbourg s'est donné la mort avec son arme de service alors qu'il était en déplacement en région parisienne, a-t-on appris dimanche de sources syndicales.

« Ludovic était affecté à la #CRS37 de Strasbourg. En déplacement sur la région parisienne, il a mis fin à ses jours au cantonnement de Pondorly à Chevilly-Larue », a indiqué sur Facebook le syndicat de police Alliance Police nationale du Bas-Rhin sans préciser l'âge du policier. Selon une source syndicale, il a utilisé « son arme de service ».

Il se serait suicidé samedi, selon le site Actu17. Alliance « adresse ses plus sincères condoléances à ses proches, amis et collègues. Nous pensons à la compagnie et à la famille plongée dans le deuil et la tristesse », indique encore le syndicat.

Lire sur Le Point

VIDÉO - Christophe Rouget : "Aujourd’hui, les policiers n’osent plus dire à leurs enfants qu’ils sont policiers. Il faut sortir de là. Nous attendons beaucoup de Gérald Darmanin"