Publicité

Croyez-moi, c'est le meilleur film pour découvrir Fritz Lang

Columbia Pictures
Columbia Pictures

Si vous souhaitez voir un très bon film et découvrir en douceur l'univers du réalisateur Fritz Lang, j'ai un conseil pour vous : lancez Règlement de comptes (The Big Heat), son 37ème long métrage.

L'histoire est celle du policier Dave Bannion (Glenn Ford), qui enquête sur les raisons possibles du suicide de l'un de ses supérieurs, mais ce faisant, dérange certaines personnes qui s'en prennent à sa famille. Lâché, seul contre tous, Bannion opte pour la vengeance...

Ce qui m'a scotché d'emblée

Je suis directement scotché par l'ouverture du film : un gros plan sur un revolver, dont une main s'empare. Le coup retentit, et l'homme qui s'est emparé de l'arme s'effondre. La caméra recule et découvre une femme pas du tout triste, récupérant les papiers qu'il a laissé sur son bureau. Elle appelle ensuite un certain "Lagana", puis seulement la police.

J'ai aussi aimé retrouver cette ambiance film noir, dont Règlement de comptes est quasiment un archétype avec la femme fatale, le détective que tout le monde lâche, l'autorité corrompue, mais justement ce qui en fait plus que cela, c'est le travail de Fritz Lang sur la réalisation.

Un film accessible, parfaite initiation au cinéma de Fritz Lang

Lire la suite sur AlloCiné

100 ans, 9 mois de tournage, 2 films, 5 heures d'épopée : ce classique du cinéma a inspiré les plus grandes oeuvres de fantasy

Le Retour de Frank James sur Arte : les rarissimes scènes coupées que vous ne verrez jamais