Publicité

Croix gammée, passages à tabac, drogue… un déserteur dévoile les coulisses peu glorieuses de l’armée française

Il est resté anonyme mais il a tout de même voulu témoigner auprès du Parisien. Un jeune homme de 24 ans, prénommé Julien pour les besoins de l’article, s’est confié à nos confrères pour mettre en lumière un phénomène qui l’a profondément choqué. Il explique surtout pourquoi il se retrouve au tribunal de Bordeaux pour désertion deux ans après s’être engagé dans l’armée de terre. C’est en janvier 2021 que le jeune homme signe un contrat qui l’engage pendant 8 ans dans l’armée, et c’est à ce moment qu’il découvre comment sont traités les premières classes. Une découverte qui va petit à petit le laisser avec une seule certitude : celle que la désertion est le seul moyen de retourner à la vie civile. Car pendant deux ans, Julien a enchaîné les humiliations et les violences qu’il a quand même essayé d’accepter au départ, pensant qu’il s’agissait du bizutage habituel et d’un "prix à payer". Même s’il était cependant préparé à en baver et savait dans quoi il se lançait, Julien n’a pas pu tout accepter.

Une croix gammée dans les cheveux

Il raconte ainsi les séances de sport intensives agrémentées de "coups de poing dans le ventre" des cadres, qui l’ont laissé avec d’énormes hématomes et fêlé une côte d’un de ses camarades. Le Parisien rapporte par ailleurs d’autres comportements "encore plus problématiques, comme cette croix gammée dessinée à la tondeuse dans ses cheveux par un chef, dans (...)

Lire la suite sur Closer

"Loin dans la violence" : Claude François Jr surprend en évoquant son divorce toxique avec son ex-femme
Quel est la durée idéale d'un footing ?
Obsèques de Frédéric Mitterrand : PPDA, Arielle Dombasle… ces célébrités venues lui dire adieu
"Elle affiche ce beau sourire mais…" : Natasha St-Pier a laissé un souvenir amer à cette célébrité
Ce fruit qui, consommé une fois par jour, peut améliorer votre vue