Publicité

S'asseoir les jambes croisées pourrait être risqué pour votre santé

A middle-aged woman sitting at the table. Women's legs in high heel shoes and an office dress under a table. Office employee. Women's hair removal theme, epilation. Flirting and seduction pose, sexuality and femininity. Online psychologist consultation. Online shopping in quarantine period

Vous avez pour habitude de croiser les jambes ? Si cette position peut sembler élégante, elle serait en réalité très mauvaise pour la santé. Explications.

Beaucoup d’entre nous croisent les jambes en position assise. Mais attention car cette habitude pourrait avoir des effets néfastes sur le long terme à en croire les conclusions d’un expert dont les propos ont été relayés par le Daily mail. Selon le professeur Adam Taylor, directeur du Clinical Anatomy Learning Center de l'Université de Lancaster, cela pourrait notamment entraîner un désalignement des hanches (lorsque l’une est plus haute que l'autre) ou encore des changements à long terme dans la façon dont les os sont disposés au niveau de la colonne vertébrale et des épaules.

Le cou, le bassin et le bas du dos peuvent également être affectés, car s'asseoir les jambes croisées peut provoquer au fil du temps un déséquilibre musculaire entre les côtés droit et gauche du corps, entraînant une faiblesse et une amplitude de mouvement réduite. La personne concernée peut également voir son risque de scoliose augmenter.

En parallèle, s’asseoir de cette façon peut affecter le nombre de spermatozoïdes d'un homme. Concrètement, en position assise, la température des testicules augmente de 2°C. Mais ce chiffre monte à 3,5°C lorsque les jambes sont croisées. Selon plusieurs études, des températures élevées peuvent réduire le nombre de spermatozoïdes d'un homme et réduire la qualité du sperme, ce qui peut rendre plus difficile la conception naturelle.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Attention, nous sommes tous frappés par la scoliose"

Des caillots sanguins

Enfin, et c’est un fait, être assis les jambes croisées obstrue les vaisseaux sanguins des membres inférieurs. Cela ralentit la vitesse du sang dans les veines et peut entraîner la formation de caillots sanguins, des amas de sang gélatineux qui se forment lorsque le sang passe de liquide à partiellement solide.

Comme le rappelle Adam Taylor, il y a deux façons de s'asseoir sur une chaise avec les jambes croisées, soit au genou, soit aux chevilles. On estime que 62% des personnes croisent de droite à gauche, 26% préfèrent le contraire et 12% n'ont aucune préférence, selon The Conversation.

VIDÉO - Mal au dos : les bonnes postures pour éviter les douleurs