Cristiano Ronaldo ne sera pas « ambassadeur » de l’Arabie saoudite pour un Mondial en 2030

A handout picture released by Saudi Arabia's al-Nassr football club shows Al-Nassr's new Portuguese forward Cristiano Ronaldo holding the club's number seven jersey ahead of his unveiling ceremony at the Mrsool Park Stadium in the Saudi capital Riyadh on January 3, 2023. (Photo by Jorge Ferrari / Al Nassr Football Club / AFP) / == RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT
JORGE FERRARI / AFP A handout picture released by Saudi Arabia's al-Nassr football club shows Al-Nassr's new Portuguese forward Cristiano Ronaldo holding the club's number seven jersey ahead of his unveiling ceremony at the Mrsool Park Stadium in the Saudi capital Riyadh on January 3, 2023. (Photo by Jorge Ferrari / Al Nassr Football Club / AFP) / == RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / HO /AL NASSR FOOTBALL CLUB" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ==

FOOTBALL - Les rumeurs vont bon train depuis que Cristiano Ronaldo a signé avec le club d’Al-Nassr en Arabie saoudite. Et l’une d’elles vient d’être démentie ce mercredi 11 janvier. En début de semaine, une source proche du club affirmait à l’Agence France presse (AFP), que l’attaquant portugais allait toucher 200 millions d’euros pour être « l’ambassadeur » d’une candidature conjointe de l’Arabie saoudite avec la Grèce et l’Égypte pour accueillir la Coupe du monde 2030. Une information erronée, selon la direction du club.

Dans un tweet publié ce mercredi, le club d’Al-Nassr affirme en effet que le contrat du quintuple Ballon d’or arrivé à Ryad la semaine dernière « n’implique aucun engagement relatif à une candidature à la Coupe du monde ». « Son attention est focalisée sur Al-Nassr et le fait de travailler avec ses coéquipiers pour aider le club à réussir », est-il précisé.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L’AFP affirmait également que la vedette portugaise recevrait 200 millions d’euros dans le cadre de son contrat de deux ans et demi avec Al-Nassr. Une information vraisemblablement correcte, puisque seule la partie sur sa qualité « d’ambassadeur » de Cristiano Ronaldo a été démentie par le club saoudien.

Les débuts de Ronaldo à Al-Nassr le 22 janvier

L’arrivée de l’ancien joueur de Manchester United, du Real Madrid et de Juventus s’inscrit dans la volonté du royaume d’attirer les regards sur son championnat alors que son voisin qatari vient d’accueillir le Mondial-2022.

De nombreux membres de la famille royale saoudienne auraient soutenu l’accord entre le club Al-Nassr et Cristiano Ronaldo. Mohammed ben Salmane, le prince héritier et l’homme à la tête du pays, aurait lui-même approuvé ce marché.

Cristiano Ronaldo, recordman du nombre de buts en sélection, devrait faire ses débuts avec le club wahhabite le 22 janvier prochain. Pour ce qui est de la désignation du ou des pays hôtes de la Coupe du monde 2030, le nom de la candidature retenue sera annoncé lors du Congrès de la FIFA en 2024.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi