Publicité

Crise du logement, concurrence déloyale... : les principaux problèmes posés par Airbnb

Fondée en 2008, la plateforme de réservations s’est développée sur une idée simple : puisque le marché hôtelier est saturé dans certains lieux et inexistant dans d’autres, utilisons les chambres et logements laissés vacants par leurs propriétaires ! Outre le fait de multiplier les destinations possibles (la formule Airbnb est désormais présente dans plus de 220 pays et plus de 100 000 villes), le type de locations s’est aussi diversifié. Chambre chez l’habitant, appartement ou maison entière, mais aussi yourtes, roulottes, cabanes perchées, et pourquoi pas la maison de Barbie à Malibu, en Californie, avec vue sur la mer ? Véritable fourre-tout en matière d’offres, le site s’accorde à toutes les bourses et propose des solutions de logement à tous les prix, de 9 à plus de 12 000 euros la nuit.

En France, le modèle fiscal des meublés touristiques est très avantageux : ceux-ci bénéficient d’un abattement allant jusqu’à 71 %, avec un plafond de 188 700 euros – un statut plus intéressant que celui imposé aux hôtels. Cette concurrence a l’avantage de faire baisser les prix pour les voyageurs : à Paris, l’augmentation de 10 % de l’offre Airbnb diminuerait les tarifs proposés par les hôtels, de 0,5 % pour un 5 étoiles à 1,5 % pour un établissement non classé. Les spécialistes n’ont pas remarqué un désamour des touristes pour les hôtels depuis la multiplication des offres Airbnb : à Paris, le taux d’occupation moyen dans l’hôtellerie serait resté à peu près au même niveau depuis dix ans. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tout savoir sur le limiteur de vitesse intelligent, bientôt obligatoire dans les voitures neuves
Découvrez les ponts qui offrent les vues les plus spectaculaires !
De la fève de cacao à la tablette : l'histoire captivante du chocolat
Quelles sont les villes les plus sûres du monde ?
Peut-on recevoir une amende par mail ?