Publicité

Crimes de l'Yonne : le meurtre de Danièle Bernard bientôt résolu malgré une décision "ahurissante" ?

C'est l'un des derniers crimes de l'Yonne qui n'a pas été élucidé. En juillet 1989, Danièle Bernard était retrouvée morte à son domicile rue Renan, à Auxerre. Âgée de 39 ans, la victime était une infirmière qui vivait seule. Sur place, les policiers avaient découvert son corps entièrement nu et recroquevillé sur son canapé. Son crane avait été défoncé à coups de tisonnier et un tournevis avait été planté dans son cœur.

Sans témoignages ni indices parlants, le juge Lewandoski avait finalement rendu un non-lieu, le 18 novembre 1999, soit dix ans après sa mort. Près de 34 ans après le meurtre de Danièle Bernard, l'affaire vient pourtant de connaître un nouveau tournant. En effet, le pôle Cold Case de Nanterre a annoncé qu'il allait reprendre le dossier. Un nouvel espoir pour les enfants de la victime, même si l'enquête s'annonce compliquée.

En juillet 1989, Danièle Bernard est retrouvée morte à son domicile à Auxerre. Deux de ses enfants n'ont jamais cessé de se battre pour connaître la vérité. A 14h30 sur @RTLFrance. pic.twitter.com/O1ZYx8f9QV

— L'Heure du Crime (@LHeureDuCrime) February 15, 2023

Plusieurs scellés de l'affaire ont été détruits

Le 20 septembre 2000, le parquet d'Auxerre avait demandé la destruction de plusieurs scellés de l'affaire dont le tisonnier et le tournevis. Les deux éléments avaient été envoyés dans une usine d'incinération. "Ça parait ahurissant. C'est une technique qui est horrible qu'on retrouve (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Natascha Kampusch : pourquoi a-t-elle racheté la maison de son ravisseur ?
TÉMOIGNAGE Atteinte d'un trouble rare, j'ai soudainement perdu la vue en conduisant
Sa famille la croit morte depuis 30 ans, elle est retrouvée de façon rocambolesque
Val-d'Oise : "Les autres surveillent", une jeune fille de 11 ans vit un calvaire aux mains de 5 adolescents
Disparition de la famille Godard : ces derniers achats révélateurs avant de prendre la mer