Cricket: une fausse ligue, qui piégeait des parieurs russes, démantelée en Inde

Cricket - AFP
Cricket - AFP

Sport populaire en Inde, le cricket a été à l'origine d'une vaste supercherie. Comme le rapporte l'agence de presse Reuters, une fausse Ligue de cricket a été organisée dans l'État du Gujarat. Grâce à des terrains loués, équipés de caméras et d'ouvriers complices, des locaux ont réussi à duper des parieurs russes, qui regardaient les rencontres sur Youtube.

Les malfrats ont réussi à recréer les conditions de rencontres faisant penser à l'Indian Super League (ISL), l'une des principales ligues de cricket. "Il y avait des arbitres avec des talkies-walkies, comme s'ils officiaient en IPL ou lors de matchs internationaux", a raconté Achaf Tyagi, un haut-fonctionnaire de la police du district de Mehsana. "L'organisation était suffisamment bien ficelée pour faire croire à des gens sans méfiance qu'il s'agissait d'une véritable Ligue de cricket", a-t-il ajouté.

Quatre personnes ont été arrêtées dans cette affaire vendredi dernier. Elles sont désormais poursuivies pour "association de malfaiteurs" et "jeux de hasard". L'Inde interdit de parier sur les compétitions de cricket, un sport qui génère plus de 6 milliards de dollars de droits télévisés.

"Je n'ai jamais vu une arnaque comme celle-ci", déclare l'officier en charge de l'affaire

Pour réussir leur coup, les faux arbitres donnaient la consigne aux joueurs de marquer des points ou de se faire éliminer, en fonction des instructions reçues par talkies-walkies. Selon la police, les organisateurs étaient eux-mêmes en contact avec un complice en Russie par le biais de l'application Télégram, qui crypte les messages.

En 2013, l'Indian Premier League (IPL), la ligue la plus puissante du monde, a été impliquée dans un scandale de paris illégaux, provoquant plusieurs suspensions de plusieurs années. Cette fois, la police a réussi à mettre fin à la fausse ligue sur la base d'une dénonciation.

Neuf matchs ont été joués par ces faux professionnels. "Je n'ai jamais vu une arnaque comme celle-ci. Ces gars ont juste défriché un lopin de terre au fond d'un village et ont commencé à jouer un match et à le diffuser sur YouTube pour gagner de l'argent grâce aux paris, a commenté Bhavesh Rathod, l'officier enquêtant sur l'affaire. Même les villageois locaux n'étaient pas au courant de cela. Nous savons très peu sur les Russes qui pariaient sur ces matchs."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles