Publicité

Crash des Andes : le sauvetage s’est-il réellement déroulé comme dans Le Cercle des neiges (Netflix) ? Pas si sûr…

Il a conquis les cinéphiles du monde entier. Sorti le 4 janvier dernier sur Netflix, le film Le Cercle des neiges, inspiré de la tragédie du vol Fuerza Aérea Uruguaya 571, rencontre un succès indéniable auprès du public comme des professionnels. En plus de se maintenir dans le top 10 des films les plus regardés de Netflix depuis sa sortie, il vient de s’offrir deux prestigieuses nominations aux Oscars 2024, dans les catégories Meilleur film international et Meilleur maquillage et coiffure. Il figure aussi sur la liste des nommés des BAFTA Awards 2024, également dans la catégorie Meilleur film international. Pourtant, le film de J. A. Bayona n’est pas parfait. Comme le dévoile un reportage diffusé en 1973 récemment ajouté à la chaîne Youtube de l’INA, le réalisateur et son équipe de scénaristes ont pris quelques libertés dans l'écriture du scénario. Pour les besoins de l’écran, ils ont notamment beaucoup raccourci la scène du sauvetage des rescapés, qui ne s’est pas déroulé en quelques heures… mais en plusieurs jours.

Le sauvetage a duré 3 longues journées

Dans Le Cercle des neiges, Fernando Parrado et Roberto Canessa déclenchent le sauvetage de leurs camarades très peu de temps après avoir atteint le Chili. Pourtant, cela ne s’est pas du tout passé comme ça. Le 20 décembre 1972, après plusieurs jours de marche, les deux courageux ont atteint la vallée chilienne du Rio Azufre. Ils y ont fait la rencontre d’un paysan, comme (...)

Lire la suite sur Closer

"Un peu de lumière…" : Stéphane Bern se livre sur le message de prompt rétablissement de Harry à Kate
Kate Middleton hospitalisée : et si ça profitait à Beatrice et Eugenie ? Les confidences de Stéphane Bern
"En une soirée ce que mon père gagne en quatre mois" : comment Jérémy Ferrari a arrêté de culpabiliser de sa réussite
Bruno Vandelli : accusé de viol par Yanis Marshall, il sort du silence et défend "une histoire d’amour"
Guillaume Genton : “Je me suis détruit”, il fait des confidences hallucinantes sur ses problèmes financiers