Publicité

Crash des Andes : ces huit vrais survivants qui font une apparition dans Le Cercle des neiges sur Netflix

C’est le dernier succès en date de Netflix. Le 4 janvier dernier, la plateforme de VOD américaine a mis en ligne Le Cercle des neiges, film de Juan Bayona centré sur l’une des catastrophes aériennes les plus célèbres de la fin du XXe siècle : le crash du vol Fuerza Aéra Uruguaya 571. On y découvre le terrible accident d’avion survenu dans les Andes le 12 octobre 1972, mais aussi et surtout les 72 jours de survie qui ont suivi pour les 33 survivants du crash, dont José Pedro Algorta, Fernando Parrado et Roberto Canessa… Incarnés à l’écran par de jeunes acteurs bourrés de talents, les véritables survivants du crash ont été largement sollicités pour la réalisation du film. D’ailleurs, certains d’entre eux ont accepté d’apparaître dans certaines scènes, bien que très discrètement. En tout, huit des seize hommes à avoir survécu à la catastrophe font une apparition dans à l'écran. Parmi eux Fernando Parrado, que l’on aperçoit en train d’ouvrir la porte à Agustín Pardella (son interprète) au début du film, mais aussi Roberto Canessa, qui se glisse dans la peau d’un médecin lorsque les rescapés arrivent à l’hôpital.

Pour réaliser LE CERCLE DES NEIGES, J.A. Bayona a collaboré de près avec les réels survivants de la tragédie.

Plusieurs d’entre eux, dont Nando Parrado et Roberto Canessa, apparaissent dans le film 🧵 pic.twitter.com/EpyGOT3mMs — Netflix France (@NetflixFR) January 13, 2024

Huit des seize survivants (...)

Lire la suite sur Closer

Etienne Daho papa : pourquoi n’a-t-il aucun contact avec son fils ?
Astrologie 2024 : le signe du Verseau aura-t-il de la chance en février ?
Mort de Matthew Perry : Jennifer Aniston et George Clooney à couteaux tirés ? Cette révélation qui interroge
Prince William : "Rentrer dans...", ces mots de son frère Harry au sujet de Kate Middleton qui l'ont mis hors de lui
Brigitte Macron tirée à quatre épingles : cette remarque cocasse d’une candidate des 12 Coup de midi à la première dame