Publicité

Les créateurs espéraient une suite mais Netflix vient d'annuler la série la plus barrée de 2023 (et c'est plutôt logique)

Bande-annonce de Chargés à bloc.
Bande-annonce de Chargés à bloc. "C'est la pire série de 2023" : avec une note de 47%, cette nouvelle série complètement déjantée sur Netflix se fait violemment critiquer - Netflix

Cette année 2024 s'annonce compliquée pour Jon Hurwitz, Hayden Schlossberg et Josh Heald. En plus de mettre fin à Cobra Kai au terme de sa saison 6, le trio de créateurs vient de voir Netflix annuler son nouveau projet, alors même qu'il espérait une saison 2. La lose.

Les dirigeants de Netflix sont décidément sans pitié, même avec leurs chouchous. Et après David Fincher qui a vu sa série Mindhunter être discrètement rangée au placard, ce sont aujourd'hui Jon Hurwitz, Hayden Schlossberg et Josh Heald - les créateurs de Cobra Kai (le spin-off de la saga Karate Kid), qui en font les frais.

Les créateurs de Chargés à bloc réclament une suite...

Le 30 novembre 2023, le trio dévoilait Chargés à bloc (en VO, Obliterated), sa nouvelle création originale aussi barrée qu'improbable. Portée par Nick Zano (Legends of Tomorrow), Shelley Hennig (Teen Wolf) ou encore Carl Lumbly (La Chute de la Maison Usher), cette série suivait la mésaventure d'une unité d'élite qui, après avoir organisé une gigantesque fête à Las Vegas pour fêter sa dernière mission, réalisait qu'elle s'était plantée et se retrouvait obligée d'affronter une grosse menace avec la gueule de bois.

Un concept fou pour lequel les créateurs, qui s'apprêtent à conclure Cobra Kai, avaient de grosses ambitions pour la suite. "S'il y a une demande pour ça, on pourrait très clairement réfléchir à la prochaine soirée à laquelle notre team pourrait se retrouver mêlée et vivre une nouvelle aventure, assuraient-ils en décembre dernier. Ça pourrait être le White Lotus des comédies d'action. On regarde déjà du côté...

Lire la suite


À lire aussi

"Charlie va partir" : Clémence Lassalas confirme son départ de Demain nous appartient
Benjamin Samat prêt à se battre contre Laurent Correia, Jazz fait une mise au point sur cette histoire : "Il nous a bien fait..."
"Il était mieux que personne ne voit ça" : jugé trop nul par les dirigeants et les créateurs, ce nouveau film ne sortira jamais sur Netflix