Publicité

Le créateur d'"Albator" ressuscité grâce à l'IA un an après sa mort pour annoncer un nouveau projet

Mort en février 2023, le mangaka Leiji Matsumoto a été ressuscité cette semaine grâce à l'intelligence artificielle (IA) pour annoncer un nouveau projet visant à célébrer le cinquantenaire en 2027 de ses œuvres cultes Albator et Galaxy Express 999.

L'actrice Masako Nozawa, célèbre pour avoir prêtée sa voix à Son Goku dans Dragon Ball, et avoir participé au doublage de l'adaptation animée de Galaxy Express 999, a participé à la vidéo, échangeant avec ce Leiji Matsumoto généré en IA.

L'annonce n'est pas passée inaperçue et a suscité une vague de protestation sur les réseaux sociaux auprès des fans de mangas. "Même si cette vidéo est faite avec l'accord de sa famille, je suis triste de voir ça", a commenté le site spécialisé Catsuka.

Le compte Leiji News, qui recense sur les réseaux sociaux dont X (ex-Twitter) les actualités du mangaka, a jugé le résultat "lamentable" et "digne des Têtes à Claques" et "l'idée de base complètement foireuse".

Osamu Tezuka en IA

C'est la première fois qu'un mangaka est ressucité grâce à l'IA mais un manga d'Osamu Tezuka, considéré comme le "Dieu du manga" au Japon, a récemment été réalisé avec un outil similaire.

Un tout nouvel épisode de Black Jack, une de ses séries phares, a en effet été publié fin novembre dans l'archipel nippon, 34 ans après sa mort, dans les pages de l'hebdomadaire Shonen Champion, pour marquer le 50e anniversaire du manga.

"Pour cette œuvre, l'IA et les humains se sont associés pour lancer un humble défi à Osamu Tezuka, le dieu du manga", avait déclaré à l'époque l'éditeur Akita Shoten dans un communiqué.

Le premier manga entièrement dessiné par une IA au Japon, intitulé Cyberpunk: Peach John, est sorti en mars 2023. L'auteur, connu sous le nom de plume Rootport, avait confié à l'époque n'avoir "absolument aucun" talent pour le dessin.

Article original publié sur BFMTV.com