Publicité

Crèches de Noël: 41% des Français en installent par tradition plus que par conviction

La crèche de Noël, une tradition désuète? Moins d'un moins avant les fêtes de fin d'année, un sondage de l'Ifop pour le magazine La Vie se penche sur le lien entretenu par les Français avec cet objet de culte chrétien.

"Aujourd'hui, plus de deux Français sur 5 (41%) installent encore une crèche dans leur domicile à l'approche de Noël", révèle ce sondage.

La proportion de Français semblant attachés à cette tradition semble se réduire puisque deux tiers des répondants disent en avoir eu une à Noël lors de leur enfance.

Tradition ou dimension religieuse?

L'Ifop relève tout de même que le "déclin" de la crèche est "moindre que celui observé pour la possession d'autres objets de culte chrétien". Sont mentionnés notamment les crucifix ou l'eau bénite.

Si la crèche se maintient dans les domiciles français, c'est principalement pour son caractère culturel. "La 'résilience' de la crèche s'explique par la dimension traditionnelle et culturelle, laquelle pousse la moitié des catholiques non-pratiquants (53%) à en installer une chez eux", note l'institut de sondages.

Mais les catholiques pratiquants voient, eux, un fort symbolisme dans cet objet. Ainsi, ils sont à 98% à penser que l'installation d'une crèche est un moment de "transmission d'éléments de foi en famille". Selon le dernier baromètre de l'Insee, 29% des Français se déclarent catholiques, mais seule une petite proportion (9%) est pratiquante.

L'étude soulève un dernier clivage: la présence d'enfants. La proportion de foyers avec enfants installant ce décor est de 50%, une part "bien supérieure à celle des foyers sans enfants faisant de même (37%)".

Article original publié sur BFMTV.com