CPF, chômage partiel, fonds de solidarité… les nouvelles arnaques repérées par Tracfin

·1 min de lecture

Le service de renseignement du ministère de l'Économie publie son rapport d'analyse de l'année 2020 et constate de nombreuses atteintes aux finances publiques depuis la mise en place de dispositifs de soutien à l'activité économique.

Il était très attendu. Le rapport Tracfin de l'année 2020 vient d'être publié et se présente sous un nouveau format analysant les circuits financiers clandestins les plus marquants de l'année. Pour cette nouvelle édition, le rapport a été construit selon trois axes : le blanchiment du produit d'activités afin de combattre la délinquance économique sous toutes ses formes, la prévention du financement du terrorisme pour contribuer à la défense des intérêts fondamentaux de la nation, et enfin l'identification des atteintes aux finances publiques.

Et c'est sur ce dernier point que Tracfin a repéré de nombreuses fraudes émergeant du contexte sanitaire et économique. Et le constat est accablant : "Au cours des douze derniers mois, les fraudes les plus importantes constatées, tant en volume qu’en enjeux financiers cumulés, concernent les dispositifs d’accompagnement économique mis en place durant la crise sanitaire à la fin du premier trimestre 2020", note Tracfin.

>> A lire aussi - Seine-Saint-Denis : les escroqueries au chômage partiel ont déjà coûté des millions à l'État

Fraude au chômage partiel

La fraude la plus récurrente est celle au dispositif de chômage partiel, qui a d'ailleurs été constatée seulement quelques semaines après sa mise en place par le Gouvernement. Ces fraudes revêtent le plus souvent le même "modus operandi", note le service de renseignement : usurpation de raison sociale du numéro SIRET, déclarations mensongères ou falsifiées ou usurpation de l'identité de l'Agence des services et de (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

En Australie, la curieuse recette de bière qui réduit les émissions de CO2
PSG, Monaco, OM… les pertes abyssales de nos clubs dévoilées
Covid-19 : les médecins traitants pourront avoir la liste de leurs patients non vaccinés
Cet élu aux quatre mandats demande à l’Académie française de trouver un autre mot de "cumulard"
"La croissance chinoise devrait dépasser les 6% en 2021"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles