Publicité

Sur « Cowboy Carter », Stevie Wonder a enregistré « Jolene » avec Beyoncé, mais ce n’est pas sa voix que l’on entend

Le chanteur Stevie Wonder a enregistré  « Jolene » avec Beyoncé .
AMY SUSSMAN / Getty Images via AFP Le chanteur Stevie Wonder a enregistré « Jolene » avec Beyoncé .

MUSIQUE - Une collaboration en harmonie, rythmée par l’harmonica. Lors des iHeartRadio Music Awards ce lundi 1er avril, Beyoncé a reçu le prix de l’Innovator Award, soulignant ainsi son influence majeure dans le paysage musical. Remise par Stevie Wonder, cette récompense a été chaleureusement accueillie par la chanteuse de 42 ans.

Avec « Cowboy Carter », Beyoncé n’est pas la première artiste noire à changer notre manière de voir la country

« Merci Stevie, merci du fond du cœur. Je t’aime. Je te remercie d’avoir été un pionnier. Je suis honorée de recevoir ce prix de tes mains. Quand on me demande quel artiste je pourrais écouter pour le reste de ma vie, je réponds toujours toi ».

Lors de cette même soirée, Beyoncé a révélé au public que Stevie Wonder avait apporté sa contribution au morceau Jolene, présent sur son dernier album Cowboy Carter. Et, si la voix du chanteur n’est pas audible dans cette nouvelle interprétation du classique de Dolly Parton, sa présence musicale est néanmoins remarquable grâce à son jeu d’harmonica, comme l’a expliqué Queen B.

« Je veux te remercier d’aider la Terre à devenir un monde meilleur. Et merci d’avoir joué de l’harmonica sur Jolene », a déclaré l’interprète de TEXAS HOLD ’EM en s’adressant à l’icône de 73 ans.

Beyoncé a réalisé le rêve de Dolly Parton

Avec sa reprise de Jolene, Beyoncé a exaucé le vœu de Dolly Parton, qui souhaitait ardemment que la diva de la pop s’empare de son titre emblématique sorti en 1973. « Ce titre a été interprété à travers le monde dans différentes langues et styles musicaux », expliquait Dolly Parton dans une interview accordée à The Big Issue. « J’ai toujours espéré que quelqu’un pourrait le faire un jour, quelqu’un comme Beyoncé ».

L’album Cowboy Carter est le deuxième volet du triptyque musical de Beyoncé que la chanteuse a entamé avec l’album Renaissance en 2022.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Billie Eilish tacle cette pratique peu écologique de Beyoncé, Taylor Swift et de nombreux autres artistes

Aya Nakamura dévoile « Doggy » un vieux titre qui résonne avec la polémique des JO de Paris 2024