Publicité

"Cowboy Carter": Beyoncé a-t-elle samplé le titre d'une rappeuse française? La jeune artiste répond

C'est une de ces ressemblances comme il y en a souvent en musique et qui saute à l'oreille. Comme l'ont repéré certains fans, le Huffpost mais aussi Konbini et BooskaP, le titre Sweet Honey Buckiin, 26e morceau de l'album de Beyoncé, Cowboy Carter sorti vendredi, comporte un sample qui en rappelle un autre.

Cette boucle apparaît en effet également dans Le Nord, chanson de la jeune rappeuse française Nayra. Pour couper court "aux polémiques", "aux questionnements", "aux débats et aux spéculations autour de (sa) chanson Le Nord et de son utilisation par Beyoncé", l'artiste, a publié un long message vidéo sur Instagram.

"La même source"

"Je tiens à clarifier que Beyoncé n'a pas directement samplé ma chanson", explique l'ancienne candidate du télécrochet de Netflix Nouvelle Ecole, ajoutant "nous avons simplement la même source, à savoir un chant traditionnel marocain, qui nous a précédé toutes les deux".

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Ce sample est déjà utilisé dans un titre qui a été créé par Pharrell Williams", détaille encore Nayra. Le musicien américain a "charcuté en 8, ce chant traditionnel, pour être sûr que personne ne puisse se douter d'où ça vient". Il s'agit de la chanson Cookie Man, interprétée par Maxine Ashley et composé par Pharrell Williams, en 2012.

"La richesse de la culture marocaine"

Nayra se dit "très fière à (sa) toute petite échelle, d'avoir mis l'accent sur la richesse culturelle marocaine dans ma création musicale."

Elle se réjouit par ailleurs que ceux qui ont fait des recherches sur ce sample en soient venus à découvrir sa chanson et à "s'intéresser aux sources réelles de ce sample".

"Cette situation, conlut-elle, elle souligne l'importance de toujours reconnaître et valoriser les origines culturelles des éléments qu'on utilise dans notre art"

Nayra a publié fin 2023 un EP intitulé Riah. Elle se produira à la Cigale à Paris le 7 octobre 2024.

La chanson de Beyoncé sample par ailleurs une chanson de Patsy Cline, intitulée I fall to pieces, sortie en 1960.

Avec cet album, deuxième "acte" d'une trilogie après Renaissance, Beyoncé rend hommage à ses racines texanes en 27 morceaux qui font la part belle à la dance, la soul et le hip-hop.

Article original publié sur BFMTV.com