Covid19. Désemparée face à la progression de l’épidémie, l’Italie décide de ralentir un peu plus son économie

Courrier international (Paris)
1 / 2

Covid-19. Désemparée face à la progression de l’épidémie, l’Italie décide de ralentir un peu plus son économie

La pandémie de coronavirus continue de ravager l’Italie où elle a fait samedi 21 mars près de 800 morts en 24 heures. Pour tenter d’enrayer l’épidémie, le gouvernement a ordonné l’arrêt de toute activité de production autre que celle “strictement nécessaire”.

Encore une “triste journée” pour l’Italie, résume Le Soir. Selon le bilan de la sécurité civile diffusé samedi 21 mars, dans les dernières 24 heures, près de 800 personnes ont été tuées par la maladie dans la péninsule.

Un nouveau record journalier qui a poussé le Premier ministre Giuseppe Conte à prendre des mesures encore plus strictes pour tenter d’enrayer cette spirale macabre. S’adressant aux Italiens dans une allocution télévisée tardive, le chef du gouvernement a ordonné l’arrêt de toute activité de production qui ne serait pas indispensable pour garantir l’approvisionnement de biens essentiels à la population. “Nous allons ralentir le moteur productif du pays mais nous n’allons pas l’arrêter” a-t-il promis en expliquant que le pays traversait sa “crise la plus grave depuis la deuxième guerre mondiale”. Selon le quotidien La Stampa, l’alimentation, les transports, la presse et les quincailleries seront notamment épargnées.

“Grâce à ces mesures, l’Italie se rapproche du modèle de fermeture totale qui a été mis en œuvre dans la ville chinoise de Wuhan d’où est partie l’épidémie”,[...]

Lire la suite sur Courrier international

Ce contenu peut également vous intéresser :