Covid: Le port du masque redevient obligatoire à Nice

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le masque redevient obligatoire dans les transports de Nice et sa métropole. (Photo: SEBASTIEN BOZON via AFP)
Le masque redevient obligatoire dans les transports de Nice et sa métropole. (Photo: SEBASTIEN BOZON via AFP)

Le masque redevient obligatoire dans les transports de Nice et sa métropole. (Photo: SEBASTIEN BOZON via AFP)

CORONAVIRUS - À compter de lundi 11 juillet, les usagers des transports de la métropole de Nice sont priés de se couvrir de nouveau le nez et la bouche. Face à la remontée des cas de Covid-19, le maire de Nice Christian Estrosi a confirmé, ce mercredi 6 juillet, que le port du masque allait redevenir obligatoire dans les bus et le réseau de tramway.

“J’ai pris mon arrêté avec d’autres maires de la métropole de Nice”, a indiqué Christian Estrosi dans la matinale de RTL. Ce retour obligatoire du masque dans les transports de la métropole de Nice est la conséquence de la septième vague de Covid qui déferle actuellement sur la France.

200.000 cas en 24 heures

Si le gouvernement ne fait que recommander, à ce stade, le port du masque dans les transports à l’échelle nationale, Christian Estrosi estime “qu’il serait obligé d’y venir parce que 200.000 cas de plus en moins de 24 heures, on voit bien que nous sommes sur une septième vague qui monte en flèche”. Cette hausse des contaminations “nous amène vers une rentrée scolaire à haut risque”, ajoute l’ancien LR.

Mardi, le ministre de la Santé François Braun a annoncé que la France avait franchi un cap plus atteint depuis trois mois dans l’épidémie de Covid. En effet, en 24 heures ce sont plus de 200.000 cas qui ont été recensés, a annoncé François Braun en ouverture d’une discussion sur le projet de loi “de veille et de sécurité sanitaire”.

Le ministre a invité de nouveau la population à porter le masque “dans les lieux bondés, comme ici par exemple, les transports en commun, les transports pour les vacances” et incité au deuxième rappel vaccinal pour les plus fragiles. Il n’a, pour l’heure, toutefois pas évoqué d’obligation.

À voir également sur le HuffPostPourquoi la vaccination des plus de 60 n’a rien de superflu

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles