Publicité

Covid : bonne nouvelle, la diminution de l'épidémie se poursuit en France

Comme l'indique Santé publique France, les indicateurs de suivi de la Covid-19 confirment une diminution de l'épidémie dans l'Hexagone. Il y avait, par exemple, 6.860 nouveaux cas le 31 janvier 2023, soit une diminution de 5.5% en sept jours. Même constat du côté des hospitalisations (-24.2%) et des admissions en soins intensifs (-25.2%). Si le virus continue de faire des victimes dans notre pays, 228 décès par rapport à la semaine dernière, ce dernier circule désormais faiblement en France. La raison pour laquelle le gouvernement met fin à sa stratégie "tester, tracer, isoler" dès ce mercredi 1er février.

Dans le détail, le gouvernement annonce la fin de l'isolement obligatoire de cinq jours pour les personnes positives au Covid. "L'Assurance Maladie ne contactera plus les malades ni leurs cas contact dans le cadre du contact tracing", précise également le site ameli.fr. Selon un décret publié au Journal officiel, c’en est également fini des arrêts de travail dérogatoires sans jour de carence pour les personnes testées positives, "y compris à distance". Depuis le début de l’année, la situation sanitaire s'améliore, avec moins de 15.000 malades hospitalisés actuellement, contre près de 25.000 fin décembre 2021. D'après l'outil Covid Tracker, il y a en moyenne 29 admissions en soins critiques chaque jour, contre 106 il y a un mois. À la lumière de ces chiffres encourageants, pouvons-nous pour autant considérer que la crise est derrière nous ? En lâchant du lest, le gouvernement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

À Toulouse, un vaccin contre le cancer donne "de premiers résultats encourageants"
Mucoviscidose : Kaftrio, le traitement qui révolutionne la vie des patients
Grippe, zona... Le lien entre certains virus et Alzheimer confirmé par une nouvelle étude
Combien d'heure de sommeil requis pour être en bonne santé ?
Parkinson : une intelligence artificielle peut détecter la maladie en analysant la voix