Le Covid augmente le risque de développer un diabète de type 1 chez les enfants

SCIENCE PHOTO LIBRARY /SUCRÉ SALÉ

Des études récentes pointent du doigt le rôle de l’infection au Covid dans l’augmentation de cas de diabète de type 1 chez les enfants.

Encore une preuve que le Covid n’est pas forcément sans conséquences chez les enfants. Deux études indépendantes (venant des États-Unis et de Norvège) montrent que le coronavirus augmente le risque de développer un diabète de type 1 chez les mineurs. Cette augmentation est certes faible, mais elle est statistiquement significative dans les deux études. Et vu l’ampleur de la pandémie et les millions d’enfants qui ont déjà été infectés dans le monde, elle pourrait causer un grand nombre de nouveaux cas de ce type de diabète. En revanche, il n’y avait aucun lien entre ce cas de diabète et la vaccination.

Le Covid augmente considérablement le risque de diabète de type 1

La première étude a été publiée le 23 septembre 2022 dans le journal par des chercheurs de l’Université Case Western Reserve (États-Unis). Ils ont analysé les données médicales d’un peu plus d’un million d’enfants américains, issues d’une base de données compilant plus de 90 millions de patients provenant de 74 instituts de santé aux États-Unis et dans 13 autres pays. Environ un tiers de ce million de patients pédiatriques avait eu le Covid avant l’étude. Grâce à cette grande cohorte, les chercheurs ont pu coupler 285.628 enfants ayant eu le Covid avec le même nombre d’enfants jamais contaminés, mais ayant eu d’autres infections respiratoires et qui partageaient les mêmes facteurs de risque qu’un de ces patients Covid (dont la présence ou pas de diabète dans la famille).

Six mois après le diagnostic de Covid, un total de 123 de ces enfants a développé un diabète de type 1 (donc 0,043 % d’entre eux), contre 72 des enfants sans Covid (0,025%). Les enfants ayant eu le Covid avaient ainsi 83 % plus de probabilité de développer ce type de diabète. Ce risque accru était aussi observé quand les enfants avec Covid étaient comparés avec des enfants allant chez le docteur pour une autre cause qu’une infection respiratoire, comme une fracture ou une visite médicale de contrôle. "Ce risque plus élevé de diabète de [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi