Covid : 75 personnes vaccinées avec de dangereuses doses pour chiens

·1 min de lecture

Il y a bien une version canine du vaccin au coronavirus. Comme son nom l'indique, ce type de vaccin ne convient aucunement aux humains. Pourtant, ce 20 avril 2021, des responsables de la santé ont indiqué que deux vétérinaires chiliens ont administré ce vaccin pour chiens à près de 75 personnes. Une situation qui s'est produite quelques temps après que les vaccins soient arrivés au pays. Une enquête a tout de suite été ouverte à l'encontre des deux concernés.

En plus du fait que les vaccins, contre le coronavirus, utilisés sont destinés pour les chiens, ils ne traitent même pas du virus SRAS-CoV-2 qui est responsable de la pandémie mondiale. C'est lors d'une visite dans la ville de Calama, au nord du Chili, que des responsables sanitaires ont eu des soupçons. Les employés de la ville ne portaient pas de masque et ont affirmé qu'ils avaient été vaccinés par un vétérinaire local.

"Deux vétérinaires concernés"

Les soupçons des responsables sanitaires ont conduit à une enquête. Cette dernière a révélé qu'un autre vétérinaire de la ville a également été impliqué dans l'affaire. Ce vétérinaire aurait, lui aussi, administré le vaccin canin à d'autres personnes de la ville. Plus de 75 personnes auraient été vaccinées par ces deux vétérinaires dont des personnels de santé ainsi que des mineurs.

Rossana Diaz, la secrétaire à la santé de la région d'Antofagaste a déclaré à la chaîne de télévision 24horas que cette démarche est très (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Une mamie landaise soupçonnée d'avoir planifié le triple meurtre de son conjoint et de ses petits-enfants
Elle se découvre une sœur jumelle grâce à YouTube 25 ans après leur naissance
Isère : une fillette de deux ans se noie dans la piscine familiale
Un homme appelle la police après le vol de son drapeau nazi
AFFAIRE OUBLIÉES. L'affaire Alfredo Stranieri, le tueur aux petites annonces