Covid-19 : le vice-président de Trump se fait vacciner pour montrer l'exemple

·1 min de lecture

Mike Pence et son épouse Karen seront vaccinés vendredi en public afin, selon un communiqué de la Maison-Blanche, de "renforcer la confiance" des Américains dans la nécessité de devenir immunisés contre le Covid-19. Le nombre de morts dus au virus a franchi cette semaine aux Etats-Unis le cap des 300.000 morts avec plus de 3.000 morts et environ 250.000 infections par jour, cette semaine. Mike Pence sera le plus haut responsable américain à bénéficier de la certification du vaccin élaboré par Pfizer-BioNTech bien qu'à 61 ans, il ne fasse pas partie des populations à risque et que Donald Trump, avec qui il doit continuer de faire équipe jusqu'au 20 janvier, ne soit plus théoriquement contagieux depuis qu'il a contracté la maladie en octobre dernier.

Lire aussi - Covid-19 : des doses "bonus" dans les vaccins Pfizer aux Etats-Unis

Mike Pence est également le chef de la cellule de gestion de crise du coronavirus depuis l'apparition de la pandémie en février dernier aux Etats-Unis. Depuis la validation du nouveau vaccin par l'agence américaine du médicament, le pourcentage d'Américains prêts à se faire vacciner est remonté de 63 à 71%, selon un sondage rendu public mardi.  

Le président-élu, Joe Biden, 78 ans, a lui aussi annoncé qu'il serait l'un des premiers à se faire vacciner mais sans donner de date. Il a déclaré qu'il le ferait sur les conseils du Dr Fauci. Le conseiller médical de la Maison-Blanche a été très peu écouté par Donald Trump tout au long de ces derniers mois, me...


Lire la suite sur LeJDD