Le Covid-19 a tué plus d'Américains que la grippe espagnole

·2 min de lecture

Plus de 675.700 personnes contaminées par le nouveau coronavirus sont décédées aux Etats-Unis, selon le dernier bilan de l'Université Johns-Hopkins publié le 20 septembre en fin d'après-midi.

Le Covid-19 a désormais tué davantage d'Américains que la grippe espagnole en 1918-19, , qui fait référence en la matière.

La grippe espagnole meurtrière dans d'autres classes d'âges

Plus de 675.700 personnes contaminées par le coronavirus sont décédées aux Etats-Unis, selon le dernier bilan de l'institut publié le 20 septembre en fin d'après-midi. Or, d'après des historiens et les Centres de prévention et de lutte contre les maladies, la principale agence sanitaire des Etats-Unis, la grippe espagnole a tué au moins 50 millions de personnes dans le monde, dont 675.000 aux Etats-Unis. La grippe espagnole, au moins en valeur absolue, a donc perdu lundi 20 septembre son titre de pandémie la plus grave de l'histoire récente des Etats-Unis. Mais, contrairement au Covid-19, cette pandémie a été particulièrement meurtrière dans des classes d'âge censées être en bonne santé, dont les moins de 5 ans et les personnes âgées de 20 à 40 ans.

228.494.810 cas d'infection dans le monde depuis le début de l'épidémie

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4.689.140 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles le 20 septembre. Plus de 228.494.810 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois. Les chiffres se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays. Ils excluent les révisions réalisées a posteriori par certains organismes statistiques, qui concluent à un nombre bien plus important de morts. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas.

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles