Publicité

Covid-19 : Martine Wonner suspendue un an par l'Ordre des médecins

Martine Wonner était psychiatre et députée LREM du Bas-Rhin. - Credit:STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

L'ancienne députée LREM a été supendue pour avoir diffusé des « protocoles de soins » contre le Covid « sans fondement scientifique ».

La psychiatre et ancienne députée du Bas-Rhin Martine Wonner a été suspendue vendredi pour un an par la chambre disciplinaire du Conseil de l'ordre des médecins du Grand Est, à Nancy, après deux plaintes concernant ses propos controversés sur les masques et les vaccins lors de la pandémie de Covid-19. « Cette décision est totalement scandaleuse. Je suis extrêmement et profondément inquiète quant à la liberté d'opinion et la liberté d'expression dans notre pays », a-t-elle réagi auprès de l'Agence France-Presse, faisant part de son intention de faire appel.

« Je savais que ce serait une décision politique. La justice ordinale avait-elle légitimité à me convoquer ? Toute la question est là. En tout cas, ça me donne toute l'énergie nécessaire pour continuer à me battre sur le plan politique », a-t-elle ajouté.

À LIRE AUSSI - Christine Clerc – Covid : l'épopée du capitaine Véran

L'ancienne députée, élue sous la bannière LREM en 2017 avant d'être exclue du groupe parlementaire en 2020, avait été convoquée début novembre par l'instance après deux plaintes déposées en 2021 par l'association No FakeMed et par le Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom). « C'est une bonne décision », a réagi auprès de l'AFP le Dr Jean-Christophe Breton, membre du collectif No FakeMed. « C'est la deuxième élue sanctionnée par la chambre disciplinaire, cela confirme qu'une déclaration hors du Parlement engage la responsabilité au niveau déontologique. Mais il y a appel, il faudra d [...] Lire la suite

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Je le crie avec force : la vaccination est une obligation"