Covid-19: le maire de Cabourg s'excuse après une rumeur sur un nouveau confinement

Hugo Septier
·2 min de lecture
Tristan Duval le 25 janvier 2021 - Mairie de Cabourg

Tristan Duval avait évoqué une conversation avec le préfet du Calvados, qui selon lui lui avait confirmé un confinement dur "à partir de jeudi."

La vidéo a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux. Ce lundi, alors que les Français restaient dans l'incertitude quant à un possible troisième confinement, une courte séquence publiée sur Twitter et partagée à plusieurs milliers de reprises a suscité l'émoi, car elle relayait la possibilité d'un nouveau confinement avant la fin de la semaine.

L'information est venue du maire de Cabourg, Tristan Duval, qui lors du conseil municipal de sa ville diffusé en streaming a évoqué ce qu'il croiyait être les plans du gouvernement alors qu'il se pensait off, sans la presse.

"Un reconfinement assez dur annoncé mercredi soir à partir de jeudi, sauf les écoles et tout ferme comme en mars", annonce-t-il à ses collaborateurs, précisant avoir recueilli ces informations auprès du préfet du Calvados en personne.

"Mal exprimé"

Des propos erronés, qui ont poussé l'édile à rétropédaler ce mardi après que la préfecture a indiqué que le Préfet du Calvados n'a en réalité pas "eu de conversation ce jour avec le maire de Cabourg sur l'hypothèse d'un reconfinement éventuel."

Twitter
Twitter

Face à ce démenti de la préfecture, Tristan Duval n'a eu d'autre choix que de s'excuser. Via le compte de la ville de Cabourg, il est expliqué que le maire "s'est mal exprimé" et qu'il "ne s'agissait que de rumeurs en cours qu’il pensait off record."

Twitter
Twitter

Sur Facebook en revanche, les excuses de l'élu diffusées sur son compte personnel prennent une tournure bien plus critique. "Les réseaux sociaux seront toujours les réseaux sociaux. Et n’importe quoi devient rapidement un sujet", critique-t-il.

"Cette décision en cours de réflexion, n'est évidemment pas de mon ressort", ajoute-t-il.

Twitter
Twitter

Depuis maintenant plusieurs jours, l'exécutif semble hésiter quant à la suite à donner à la lutte contre le coronavirus en France. Si un confinement rapide était dans un premier temps annoncé par plusieurs médias, le gouvernement a semble-t-il rétropédalé au cours du week-end. En outre, aucune annonce officielle n'est attendue pour les jours à venir.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :