Covid-19 : l’hypothèse d’un accident à l’Institut de virologie de Wuhan relancée

·1 min de lecture
Ces travaux, partagés par un scientifique anonyme, remettent en cause certaines données connues des scientifiques comme le nombre et la nature des coronavirus détenus par le laboratoire de Wuhan, mais aussi les expériences qui y ont été conduites et l'intégrité des séquences génétiques publiées par l'Institut.

Après la divulgation de travaux inédits, des scientifiques de renom appellent à examiner l'hypothèse de l'accident, rapporte « Le Monde ».

Une théorie à considérer sérieusement. Une vingtaine de scientifiques ont publié, jeudi 13 mai, une lettre dans la revue Science appelant à examiner l'hypothèse d'un accident à l'Institut de virologie de Wuhan comme potentielle source de la pandémie, rapporte Le Monde.

Les scientifiques réclament l'ouverture des archives au public. « Des enquêteurs doivent pouvoir documenter la véracité et la provenance des données à partir desquelles les analyses sont effectuées et les conclusions tirées », estiment le microbiologiste David Relman (université de Stanford), le virologue Jesse Bloom (université de Washington) et leurs seize coauteurs. 

À LIRE AUSSI« L'origine du Covid-19 est un souci majeur de santé mondiale »

Une lettre publiée quelques heures seulement après la divulgation sur Twitter de trois travaux universitaires rédigés en chinois, une thèse de doctorat et deux mémoires, menés ces dernières années à l'Institut de virologie de Wuhan. Ces travaux, partagés par un scientifique anonyme, remettent en cause certaines données connues des scientifiques comme le nombre et la nature des coronavirus détenus par le laboratoire de Wuhan, mais aussi les expériences qui y ont été conduites et l'intégrité des séquences génétiques publiées par l'Institut.

La thèse de doctorat remet notamment en question des données acquises par les scientifiques sur le virus RaTG13, un coronavirus proche du Sars-CoV-2. En effet, la séquence génétique du RaTG13 avait été publiée le 3 févr [...] 

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :