Covid-19 : la France franchit la barre des 36 000 morts

Source AFP
·1 min de lecture
Le nombre de patients en réanimation continue aussi d'augmenter. Olivier Véran a annoncé que le nombre de lits dans ces services allait encore augmenter.
Le nombre de patients en réanimation continue aussi d'augmenter. Olivier Véran a annoncé que le nombre de lits dans ces services allait encore augmenter.

La situation sanitaire continue de se dégrader dans l'Hexagone. Jeudi soir, à 23 h 59, la France sera sur le point de basculer dans un nouveau confinement. Celui-ci devrait durer jusqu'au 1er décembre. Une décision d'Emmanuel Macron qui fait suite à une reprise trop vigoureuse de l'épidémie sur le territoire français. Et les chiffres parlent d'eux-mêmes. Jeudi 29 octobre, le pays a franchi la barre des 36 000 décès. Selon les données fournies par Santé publique France, 36 020 personnes sont mortes des suites d'une infection au coronavirus. Sur les dernières 24 heures, 250 décès ont été enregistrés.

Dans le détail, 24 659 décès ont eu lieu à l'hôpital et 11 361 dans les Ehpad et les établissements médico-sociaux, dont les données ne sont pas actualisées tous les jours. Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation ou en soins intensifs atteint lui 3 147, avec 395 nouvelles admissions depuis la veille et 2 278 sur les sept derniers jours. En tenant compte des sorties, le nombre de patients du Covid-19 actuellement en réanimation a augmenté de 102 ces dernières 24 heures.

Plus de 47 000 nouvelles contaminations en une journée

Le nombre de lits de réanimation, déjà relevé de 5 100 à 5 800 après la première vague épidémique, était monté à 6 400 en début de semaine et devrait bientôt dépasser 7 000, selon le ministre de la Santé Olivier Véran. « Quoi que nous fassions, près de 9 000 patients seront en réanimation à la mi-novembre », a indiqué Emmanue [...] Lire la suite