Covid-19 : en Finlande, les enfants de nouveau autorisés... à chanter

·1 min de lecture
En Finlande, les enfants étaient interdits de chanter à l'école, par peur de la diffusion du virus.

Par peur des contaminations, les écoliers d'Helsinki avaient l'interdiction de chanter "Joyeux anniversaire" à leurs camarades. Une règle désormais levée.

Covid-19 oblige, les écoliers d'Helsinki (Finlande) n'avaient plus le droit de chanter "Joyeux anniversaire" à pleine voix depuis des mois. Pour célébrer l'anniversaire d'un de leurs camarades, il leur était demandé de priviligier le fredonnement, qui permettait de ne pas ouvrir les lèvres - et donc ne limliter la diffusion du virus.

Cette règle a pris fin lundi 20 septembre, a annoncé Outi Salo, respinsable de l'école primaire à Helsinki. Si les enfants ont désormais le droit de chanter à pleine voix, pour le plus grand bonheur des écoliers concernés, ils ne peuvent en revanche pas se tenir la main, et conserver les distanciations sociales. Après la session chorale, les salles de classe doivent ensuite être ventilées, et les enfants de plus de 12 ans doivent continuer à porter un masque, selon le quotidien Helsingin Sanomat.

À LIRE AUSSI Covid : « Pour protéger les jeunes enfants, il faut vacciner les adultes »

Atteindre 80 % de la population vaccinée

Les opposants à la mesure avaient fait valoir que les municipalités voisines autorisaient leurs écoliers à chanter et que le chant dans les bars et les clubs de karaoké d'Helsinki était lui autorisé depuis juin. La Finlande affiche un nombre de cas parmi les plus bas d'Europe depuis le début de la pandémie, avec un total d'environ 136 000 infections et 1 054 décès pour 5,5 millions d'habitants.

La Première ministre Sanna Marin avait annoncé début septembre que les dernières restrictions en vigueur pour lutter cont [...] 

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles