Covid-19 : faudra-t-il vacciner les enfants, et à partir de quand?

·1 min de lecture

Un enjeu à venir. La France a beau avoir accéléré la cadence ces dernières semaines, la vaccination des moins de 18 ans n'est pas pour tout de suite. "C'est une question importante mais elle n'est pas d'actualité à l'heure où je vous réponds, a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran, le 22 avril. Notre objectif est de continuer à protéger en priorité les personnes les plus exposées aux formes graves." Mais à mesure que les pays les plus en avance entrevoient la sortie de crise, la question d'intégrer les enfants au public cible va se renforcer.

Des demandes de mise sur le marché. BioNTech et Pfizer ont annoncé vendredi avoir déposé une demande d'autorisation au sein de l'Union européenne de leur vaccin anti-Covid pour les jeunes de 12 à 15 ans. Aux Etats-Unis, les deux entreprises ont déjà déposé début avril une demande similaire d'extension de l'autorisation d'urgence accordée par la FDA. Le patron de BioNTech juge qu'une autorisation pourrait intervenir dans les 4 à 6 semaines qui viennent en Europe, soit courant juin. Des demandes d'autorisation vont être déposées partout dans le monde, a-t-il indiqué.

Est-ce vraiment nécessaire? Le taux de mortalité du Covid-19 est très fortement corrélé à l'âge. Les jeunes développent peu de formes graves et meurent très rarement de la maladie. Mais en 2020, on a tout de même dénombré une dizaine de morts chez les moins de 19 ans. Vacciner les moins de 18 ans sera peut-être aussi nécessaire pour atteindre l'immunité collective (l...


Lire la suite sur LeJDD