Publicité

Covid-19 : les départements les plus touchés par le virus en France

La baisse de la circulation du Covid se confirme en France avec un net recul dans l'ensemble des départements métropolitains.

La circulation du Covid-19 diminue dans l'ensemble des départements métropolitains (
Getty Images/Westend61)
La circulation du Covid-19 diminue dans l'ensemble des départements métropolitains ( Getty Images/Westend61)

La décrue se poursuit pour l'épidémie de Covid. L'année 2024 a commencé comme l'année 2023 s'est terminée, avec une baisse de la circulation du Covid-19, perceptible dans la quasi-totalité des départements métropolitains, comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous.

Seuls les départements de la Haute-Loire (+48,7%), le Cantal (+20%) et dans une moindre mesure la Meuse (+2%) enregistrent une hausse d'une semaine sur l'autre, alors que les autres départements enregistrent un recul particulièrement marqué, jusqu'à -68% dans l'Aube.

Un taux d'incidence particulièrement bas

Une baisse qui entraine le taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de cas pour 100 000 habitants, à des niveaux particulièrement bas. Le département le plus touché, la Meuse, enregistre un taux d'incidence de 29, alors qu'il y a un mois, le taux d'incidence le plus élevé frôlait les 200, 191 dans le Bas-Rhin.

38 départements enregistrent même un taux d'incidence inférieur à 10, avec un plus bas à 2,61 enregistré en Lozère, comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous. Des chiffres à relativiser toutefois puisqu'ils reposent sur les tests réalisés en laboratoire, et n'incluent plus ceux réalisés en pharmacie.

Recul de la bronchiolite, la grippe circule à un niveau élevé

Une tendance nette à la baisse relayée par Santé Publique France dans son bulletin hebdomadaire, qui relève une diminution de tous les indicateurs mais avec "cependant une circulation toujours active du SARS-CoV-2".

Un recul de la circulation du Covid qui s'accompagne d'un recul de la bronchiolite, dont les indicateurs poursuivent leur recul, note Santé Publique France, même si quatre régions restent en épidémie : Bourgogne-Franche-Comté, Corse, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Occitanie.

En revanche, l'autre épidémie hivernale, la grippe, continue de circuler à des niveaux élevés, avec seulement deux régions en phase pré-épidémique : la Normandie et la Bretagne.

VIDÉO - Quel est ce nouveau variant du Covid-19, JN.1?