Publicité

Covid-19 : ces départements comptent le plus de cas aux urgences

Dans 52 départements, les cas de Covid représentent plus de 1% des passages aux urgences. De quoi peser sur l'activité hospitalière, en pleine période hivernale.

La part des cas de Covid parmi les passages aux urgences est en hausse dans plusieurs départements / Photo d'illustration
La part des cas de Covid parmi les passages aux urgences est en hausse dans plusieurs départements / Photo d'illustration

Semaine après semaine, la reprise du Covid se confirme, selon les indicateurs publiés Santé Publique France dans son point hebdomadaire. À l'hôpital, le Covid représente plus de 1% des passages aux urgences dans 52 départements, et même plus de 2% dans 13 départements, essentiellement situés dans la moitié Est du pays : 3,73% dans les Alpes-de-Haute-Provence, 2,66% dans la Haute-Marne, 2,55% dans le Var, 2,42% dans le Jura, et plus de 2% dans les deux départements corses.

Les départements où il y a le plus de cas aux urgences

À l'inverse, les départements du Nord du pays et du Nord-Ouest sont moins touchés, avec 0,44% à Paris, 0,42% dans la Vienne 0,4% dans le Maine-et-Loire et 0,21% dans les Ardennes, comme le montre la carte ci-dessous.

À l'échelle nationale, on enregistre en moyenne 1% des passages aux urgences pour suspicion de Covid, un chiffre en hausse de 0,2 point comparé à la semaine passée.

+150% en une semaine dans l'Aisne

Une tendance qui est à la hausse dans 71 départements, parfois de manière spectaculaire, avec +150% en une semaine dans l'Aisne, + 177% en Ariège ou encore + 120% en Indre-et-Loire, ce qui confirme la reprise du Covid, comme vous pouvez le voir sur cette carte. Une hausse qui est uniforme sur l'ensemble du territoire, même si certains départements, essentiellement dans la moitié Nord, enregistrent une baisse.

À noter que sur ces passages aux urgences pour suspicion de Covid, 2,2% des cas sont hospitalisés en moyenne à l'échelle nationale, un taux en hausse de 0,3 point sur une semaine.

Le taux d'incidence en hausse dans 74 départements

Au-delà de la hausse de la part des cas de Covid parmi les passages aux urgences, les cas de covid à l'échelle nationale sont également en hausse, comme le montre la carte ci-dessous. Le taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de cas positifs pour 100 000 habitants, est en hausse dans 74 départements sur une semaine. À noter que seuls les cas positifs lors d'un test en laboratoire sont en registrés, et pas ceux réalisés en pharmacie.

Une hausse particulièrement marquée dans le quart Sud-Est, le Nord et le bassin parisien. On enregistre ainsi +61% dans les Bouches-du-Rhône, +60% en Savoie, +54% dans le Loiret ou encore +40% en Seine-et-Marne.

Un taux d'incidence de 33 en moyenne, plus de 100 en Alsace

Si la hausse est quasiment uniforme sur l'ensemble du territoire, certains départements enregistrent toutefois davantage de cas que les autres. En effet, comme le montre la carte ci-dessous, le quart Nord-Est du pays est bien plus touchés, comme depuis plusieurs semaines, que le reste du pays.

Les deux départements alsaciens enregistrent un taux d'incidence supérieur à 100, la Meuse et la Moselle dépasse les 90, et la Meurthe-et-Moselle frôle les 80. Hormis dans le Grand Est, les autres départements avec le plus haut taux d'incidence ne dépassent pas les 65, l'Isère et la Haute-Savoie étant les deux autres départements les plus touchés à l'échelle nationale.

L'Île-de-France plutôt épargnée

À l'inverse, certains départements semblent épargnés comme en Île-de-France où le taux d'incidence est inférieur à 20, la Bretagne où aucun département ne dépasse les 30 ou encore les départements aquitains où seule la Charente-Maritime tutoie un taux d'incidence à 40.

À l'échelle nationale, le taux d'incidence est de 33 cas pour 100 000 habitants la semaine du 20 au 26 novembre, contre un taux de 28 la semaine précédente, illustrant la hausse de la circulation du virus. Cette reprise de l'épidémie de Covid se déroule dans un contexte de vaccination contre le Covid qui peine à démarrer.

La couverture vaccinale COVID-19 pour les personnes âgées de 65 ans et plus est de 21,9%, dont 26,4% des 80 ans et plus, les plus à risque de faire une forme grave du Covid.

VIDÉO - Covid-19 : un virologue alerte sur le spectre d'un retour du virus cet hiver