Covid-19 : à l'origine du potentiel vaccin, la "dream team" formée par un couple de médecins allemands

·3 min de lecture
La société allemande BioNTech, fondée par les époux Ugur Sahin et Özlem Türeci, a joué un rôle décisif dans l'élaboration du potentiel vaccin contre le Covid-19. (REUTERS/Kai Pfaffenbach)
La société allemande BioNTech, fondée par les époux Ugur Sahin et Özlem Türeci, a joué un rôle décisif dans l'élaboration du potentiel vaccin contre le Covid-19. (REUTERS/Kai Pfaffenbach)

À la tête de la société BioNTech, les époux Ugur Sahin et Özlem Türeci ont joué un rôle déterminant dans l’élaboration d’un vaccin contre le Covid-19, dont l’efficacité à 90% a été annoncée ce lundi, faisant naître de nouveaux espoirs. L’aboutissement d’une vie de couple dédiée à la recherche scientifique.

Annoncée ce lundi 9 novembre, la nouvelle représente une lueur d’espoir alors que la pandémie de Covid-19 continue de faire des ravages à travers le monde. Les laboratoires Pfizer et BioNTech ont effet affirmé avoir développé ensemble un vaccin contre le coronavirus “efficace à 90%”, qui devrait bientôt faire l’objet d’une demande d’homologation.

Le rôle décisif d’un couple de médecins allemands d’origine turque

Si des doutes subsistent quant à l’impact réel que ce vaccin pourra avoir sur l’évolution de la pandémie, il pourrait bien s’agir d’une avancée majeure dans la lutte contre le Covid-19, et plus largement dans la prévention des maladies infectieuses tout autour du globe.

À l’origine de cette encourageante promesse, il y a donc le géant pharmaceutique américain Pfizer, mais aussi la société allemande BioNTech, fondée en 2008 par un couple de médecins d’origine turque : Ugur Sahin et Özlem Türeci. Aujourd’hui respectivement PDG et médecin en chef de la compagnie, les époux ont joué un rôle décisif dans l’élaboration du vaccin.

Lune de miel au labo

Depuis leur rencontre à l’époque où ils étudiaient tous deux à l'hôpital universitaire d'Hambourg, ces enfants d’immigrés turcs “partagent une passion commune pour la recherche médicale et oncologique”, comme l’indique La Libre Belgique. Pendant des années, les amoureux ont ainsi uni leurs forces pour développer des nouveaux traitements contre le cancer.

Leur investissement dans leurs recherches à toujours été total, à tel point que The Mirror rapporte que “le jour de leur mariage, ils ont pris le temps de poursuivre leur travaux de laboratoire”. Les découvertes effectués par le couple leur ont par ailleurs permis de faire fortune et de figurer aujourd’hui tous deux parmi les 100 personnes les plus riches d’Allemagne.

BioNTech réaffecté en urgence à la recherche d’un vaccin contre le Covid-19

Mais pour Ugur Sahin - décrit comme “une personne très modeste” par un collaborateur de longue date - et Özlem Türeci, l’essentiel est ailleurs, dans la constante exploration de nouvelles pistes à même de répondre aux défis médicaux du XXIe siècle. Lorsque l’inquiétante pandémie de Covid-19 a surgi, en début d’année 2020, le couple a rapidement pris la décision de réaffecter leur société à la recherche d’un vaccin.

La Libre Belgique rapporte ainsi que BioNTech a “mobilisé une quarantaine de personnes, en offrant des heures supplémentaires bien rémunérées pour mener des recherches” sur le nouveau coronavirus. Quelques mois plus tard, les équipes de la “dream team” composée par Sahin et Türeci ont donc obtenu des résultats très prometteurs.