Covid-19 : un confinement décrété en Martinique

·1 min de lecture
Le confinement s'étendra sur au moins trois semaines (illustration).
Le confinement s'étendra sur au moins trois semaines (illustration).

La Martinique est submergée par la 4e vague de l?épidémie de Covid-19. Alors que le variant Delta progresse à toute vitesse, le préfet Stanislas Cazelle, dont la prise de parole était très attendue mardi, n?a finalement pas pris des mesures de restriction de la population, s?appuyant probablement sur la responsabilité de tout un chacun pour faire face à cette situation qui explose. Mais 24 heures plus tard, le préfet a été contraint de se contredire. « Un confinement sera mis en place à compter de ce week-end et pour trois semaines, avec une clause de revoyure mi-août », annonce-t-il selon nos confrères du Parisien. Le couvre-feu a été étendu de 19 heures à 5 heures et « tout déplacement au-delà d?une limite de 10 km autour du domicile sera soumis à une attestation ».

À LIRE AUSSICovid-19 : les départements qui risquent de nouvelles restrictions

Cette décision intervient alors que le nombre de cas a fortement augmenté en Martinique et que les hôpitaux saturent. « On est vraiment sur des chiffres que nous n?avions jamais connus, avec un taux d?incidence qui est aujourd?hui à 625 alors qu?il avait été au moment de la 3e vague à 270 au pire de la crise », s?alarme Olivier Coudin, directeur général adjoint de l?agence régionale de santé (ARS) de Martinique. Un chiffre hors normes en comparaison de la situation en métropole, pourtant déjà préoccupante. En Martinique, le taux de vaccination est particulièrement bas : le nombre de personnes ayant un schéma vaccinal [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles