Publicité

Covid-19: la Chine avance un nouveau bilan avec près de 60.000 morts en un mois

Ce bilan, recensé entre le 8 décembre 2022 et le 12 janvier 2023, ne tient pas compte des décès en-dehors des structures hospitalières.

La Chine a annoncé ce samedi au moins 60.000 décès dans les hôpitaux en lien avec la pandémie de Covid-19, depuis la levée des restrictions sanitaires dans le pays il y a un mois. Ce bilan ne tient pas compte des décès enregistrés en dehors des structures médicales.

"Un total de 59.938 (morts) ont été recensés entre le 8 décembre 2022 et le 12 janvier 2023", a indiqué devant la presse une responsable des autorités sanitaires, Jiao Yahui.

L'annonce soudaine de plusieurs dizaines de milliers de morts marque un tournant dans la communication des autorités sanitaires chinoises. Jusqu'alors, Pékin était accusé de minimiser ses données épidémiques en lien avec le Covid-19. Il y a trois jours, la Chine assurait que seulement 37 décès liés au Covid-19 avaient été comptabilisés en un mois.

Fin du "Zéro Covid"

Le refus de communiquer des données fiables avait fortement agacé l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Nous ne disposons toujours pas d'informations suffisantes pour procéder à une évaluation complète des risques" en Chine, déclarait ce mercredi Michael Ryan, responsable des situations d'urgence à l'OMS.

La vive reprise épidémique en Chine s'explique par la levée soudaine début décembre de la quasi-totalité des mesures de freinage épidémique, alors que le pays vivait depuis le début de l'épidémie quasimment sous cloche, imposant à ses habitants des mesures sanitaires drastiques.

En réaction, de nombreux pays occidentaux, à l'image de la France, ont imposé aux voyageurs en provenance de Chine un test de dépistage au Covid-19 négatif.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Covid-19: alerte au trafic de Paxlovid, un antiviral parfois revendu des milliers d'euros à des Chinois