Publicité

Covid-19 : les départements les plus touchés par la reprise épidémique

Alors que le gouvernement a avancé de 15 jours la campagne de vaccination, qui a débuté le 2 octobre, la reprise de l'épidémie se poursuit.

L'indicateur mesurant le taux d'incidence des cas de Covid-19 par département se base sur les tests positifs réalisés en laboratoire (Photo : Getty Images)
L'indicateur mesurant le taux d'incidence des cas de Covid-19 par département se base sur les tests positifs réalisés en laboratoire (Photo : Getty Images)

En hausse depuis la fin juillet, le nombre de cas de Covid poursuit sa progression de manière inégale sur tout le territoire métropolitain. Face à la recrudescence du nombre de cas, le gouvernement a tout d'abord avancé de 15 jours la campagne de vaccination, qui cible prioritairement les plus fragiles.

Autre évolution, le retour de certains indicateurs. Depuis le 27 septembre, "les indicateurs de surveillance virologique du SARS-COV2 issus du système d’information de dépistage (SI-DEP) sont de nouveau publiés et actualisés tous les mercredi", permettant de voir l'évolution département par département de l'incidence, c'est-à-dire du nombre de cas positifs pour 100 000 habitants.

Des données qui ne reflètent toutefois pas exactement la circulation du virus sur le territoire. En effet, elles reposent uniquement sur les tests (PCR et antigéniques) faits en laboratoire, et non pas sur les autotests. Enfin, le taux d'incidence dépend également du taux de dépistage dans les départements.

Si la situation est très différente selon les départements, au niveau national, le taux d'incidence semble se stabiliser autour de 40. Les départements les plus touchés semblent se trouver dans une moitié Nord-Est du pays, mais la dynamique d'une semaine sur l'autre semble positive, avec un recul du taux d'incidence.

À l'inverse, dans les départements de l'ouest jusqu'à présent moins touchés, la tendance et à la hausse d'une semaine sur l'autre. Un nouvel indicateur a été dévoilé par les autorités, qui permet cette fois de bien rendre compte de la circulation du virus au niveau national : les indicateurs des eaux usées.

Cet indicateur ne dépend pas du dépistage, et illustre bien les différentes hausses de la circulation du Covid depuis plusieurs mois.

VIDÉO - Covid-19 : nouveau pic épidémique en France, voici les variants les plus présents