Covid-19 : la Californie se prépare à rouvrir son parc Disneyland

Source AFP
·1 min de lecture
L'entrée du parc Disneyland, à Anaheim, en Californie.
L'entrée du parc Disneyland, à Anaheim, en Californie.

Son parking avait reçu, il y a quelques semaines, des visiteurs, mais ceux-ci étaient venus pour le centre de vaccination installé à cet endroit. Cette fois-ci, ce sont de « vrais » visiteurs, qui devraient faire leur retour prochainement à Disneyland, en Californie. En effet, l'État des États-Unis a annoncé, vendredi 5 mars, un assouplissement des critères sanitaires liés à la pandémie de Covid-19. Cet assouplissement ouvre la voie à la réouverture de parcs de loisirs comme Disneyland, mais aussi Universal Studios, ainsi que des stades à ciel ouvert, à partir du 1er avril.

Cette décision fait suite à d'intenses pressions des opérateurs de parcs d'attractions ainsi qu'à un rapide déclin des cas de coronavirus dans l'État, durement touché par l'épidémie durant l'hiver. Grâce à ces améliorations, « la Californie peut commencer progressivement et de manière sûre à rouvrir certaines activités, particulièrement celles qui se déroulent en extérieur et où le port du masque est possible », a déclaré le responsable de la santé de Californie, Mark Ghaly, dans un communiqué.

Une ouverture limitée aux Californiens

Dans le détail, les parcs d'attractions pourront rouvrir à partir du 1er avril si le comté dans lequel ils se trouvent n'est plus classé en « zone pourpre », le niveau de risque le plus élevé, selon des critères californiens. Le comté d'Orange où est situé Disneyland et celui de Los Angeles où se trouve le parc Universal Studios sont tous deux encore classés [...] Lire la suite