Covid-19: bientôt un test et un isolement obligatoires pour les voyages entre la France et l'Europe?

Clément Boutin avec Patrick Sauce
·2 min de lecture
Photo d'illustration de l'aéroport de Roissy.  - KENZO TRIBOUILLARD - AFP
Photo d'illustration de l'aéroport de Roissy. - KENZO TRIBOUILLARD - AFP

Les conditions pour entrer en France vont être durcies dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. À partir de lundi, tous les voyageurs arrivant en Hexagone en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne devront présenter un test PCR négatif au Covid-19, a annoncé Jean Castex, jeudi, lors d'une conférence de presse. Ils devront également s'isoler sept jours en arrivant en France et réaliser un deuxième test à la fin de cette semaine.

Qu'en est-il des voyageurs venant de l'Union européenne? Le Premier ministre a précisé que les ministres des Affaires étrangères des pays membres "travailleront à l'élaboration d'un cadre de coordination en vue du prochain Conseil européen du 21 janvier". Des exceptions devraient concerner "les frontaliers, les transporteurs routiers ou encore les agents des compagnies de transport", a-t-il ajouté.

Clément Beaune, le secrétaire d'Etat chargé des affaires européennes, a confirmé ce vendredi, sur le plateau du Talk du Figaro, que des "discussions" sont en cours sur le sujet et que des annonces seront faites "en début de semaine". "Il est possible que des tests soient exigés pour les voyages intra-européens", a-t-il ajouté.

Une réunion lundi

BFMTV a appris ce vendredi, auprès du secrétariat d'État aux Affaires européennes, qu'après un week-end de coordination, une "visioconférence informelle des ministres des Affaires étrangères" de l'UE se tiendra lundi à 10h sur ce point précis.

Parmi les mesures évoquées et qui seraient réciproques, un test PCR négatif à présenter avant le départ et un isolement de 7 jours à l'arrivée d'un pays européen.

Par exemple, un Français qui souhaiterait partir une semaine en Espagne devra prévoir de poser trois semaines de congés. Il passera en effet une semaine d'isolement à l'hôtel en arrivant sur le territoire espagnol, une semaine de vacances, puis une nouvelle semaine d'isolement en revenant dans l'Hexagone. Il devra présenter un test en quittant la France, un autre en quittant l'Espagne, puis en réaliser un dernier après ses sept jours d'isolement.

Article original publié sur BFMTV.com