Covid-19 : une 9e vague va-t-elle gâcher les fêtes ?

© Getty Images

L’épidémie de Covid repart à la hausse, à un mois des fêtes de fin d’année. Avec plus de 44 000 contaminations en moyenne sur une semaine, le gouvernement appelle à un retour du masque, notamment dans les transports.

Face à l’Assemblée nationale, la Première ministre tire la sonnette d’alarme. Avec plus de 40 000 cas de Covid détectés chaque jour selon Santé publique France et « une progression de plus de 10 % des hospitalisations sur une semaine » et « une hausse de 22 % des hospitalisations en soins critiques », l’épidémie de Covid semble bel et bien de retour a averti Élisabeth Borne.

Les épidémiologistes alertent eux aussi sur cette neuvième vague de l’épidémie, dont l’ampleur pourrait être sous-estimée. Pour Antoine Flahault, épidémiologiste et directeur de l’Institut de santé globale de l’université de Genève, il y a « une progression très claire des contaminations ». Interrogé mardi sur BFMTV, il estime que cette reprise épidémique est « certainement très sous-estimée, car le nombre de tests s’est effondré par rapport à quelques mois ».

Pour endiguer dès maintenant la progression du virus, Élisabeth Borne appelle à porter le masque « dès que nous sommes avec des personnes fragiles ou dans des zones de promiscuité, comme les transports en commun ». « Cette nouvelle vague nous le rappelle : le virus n’a pas disparu, l’épidémie frappe encore, tue encore », a encore rappelé la Première ministre.

LIRE AUSSI >> Rhino, gastro, grippe, otite… : comment se prémunir contre les maladies de l’hiver ?

Triple épidémie

Et cette neuvième vague pourrait s’avérer particulièrement dévastatrice pour l’hôpital, qui...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi