Covid-19 : être contaminé par le virus augmenterait les risques de Parkinson et d'Alzheimer

Depuis quelques semaines, l'épidémie de Covid-19 repart à la hausse. En effet, le nombre de cas ne cesse d'augmenter. En cause ? La circulation fulgurante des sous-variants d'Omicron : BA.4 et BA.5. En France, près de 66.461 cas de Covid-19 sont recensés par jour, selon CovidTracker. Plus de 500 millions de personnes ont été contaminées par le virus du Covid-19 dans le monde, selon site de données Statista.

Si certains sortent indemne de la maladie, pour d'autres, les conséquences ne sont pas les mêmes. A l'occasion du congrès de l'Académie européenne de neurologie 2022, des chercheurs danois ont présenté une étude, qui n'a pas encore été publiée mais dont les résultats ont été relayés dans un communiqué. Au cours de ces travaux, les scientifiques ont constaté que les patients ayant été testés positifs au Covid-19 présentent un risque accru de troubles neurodégénératifs, tels que la maladie de l'Alzheimer ou de Parkinson.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont analysé les données médicales de près de la moitié de la population danoise. Pour ce faire, ces derniers ont procédé à l'étude des patients hospitalisés en ambulatoires au Danemark entre février 2020 et novembre 2021.

Résultats ? Parmi les 919.731 personnes testées pour le Covid-19, les chercheurs ont constaté que les 43.375 personnes testées positives avaient un risque 3,5 fois plus élevé d'être diagnostiquées avec la maladie d'Alzheimer ; 2,6 fois avec la maladie de Parkinson ; 2,7 fois avec un accident (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles