Argentine : une professeure d'université meurt du Covid-19 en plein cours par visioconférence

·2 min de lecture
Décédée au cours d'un appel zoom avec ses étudiants, la professeure était âgée de 46 ans

Impuissants, les élèves de Paola de Simone l’ont vue s’écrouler alors qu’elle était en train de leur faire cours.

Elle luttait contre la maladie depuis près d’un mois. Il y a quelques jours à Buenos Aires (Argentine), Paola de Simone, professeur d’université âgée de 46 ans est décédée du Covid-19, alors qu’elle était en train de donner un cours par visioconférence, via l’application Zoom.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Midi Libre rapporte que les élèves de la quadragénaire se sont bien rendus compte que leur professeure était dans un état préoccupant, et lui ont même demandé son adresse au cours de la session, afin de prévenir les secours. Las, l’universitaire s’est écroulée avant d’avoir pu leur répondre.

Retrouvée sans vie par son mari médecin

L’appel Zoom a alors viré au cauchemar avec une professeure inconsciente et des élèves impuissants à l’aider. Midi Libre précise que c’est finalement le mari de Paola, par ailleurs médecin, qui a retrouvé le corps sans vie de sa compagne en rentrant à leur domicile le soir même.

Alors que cette affaire à créé un certain émoi en Argentine, l’Université de Buenos Aires a rendu hommage à Paola de Simone, une “grande personne (...) passionnée et dévouée”. Quelques jours avant son décès, la professeure avait publié un tweet tristement prémonitoire, cité par Midi Libre : “C'est très compliqué. Je suis dans cet état depuis plus de quatre semaines et les symptômes ne disparaissent pas”