Course-poursuite, paparazzis... Les dernières heures de la princesse Diana

Hommages à la princesse Diana, devant l'ambassade de Grande-Bretagne à Washington, quelques jours après sa mort, en septembre 1997. - Paul J. RICHARDS / AFP
Hommages à la princesse Diana, devant l'ambassade de Grande-Bretagne à Washington, quelques jours après sa mort, en septembre 1997. - Paul J. RICHARDS / AFP

L'événement a été mainte fois raconté et les théories les plus folles ont circulé. Vingt-cinq ans après la mort de la princesse Diana dans un terrible accident de voiture, aux côtés de son compagnon Dodi Al-Fayed, le drame suscite toujours autant d'intérêt et de spéculations. Voici ce qui s'est passé, dans la nuit du 30 au 31 août 1997.

• Samedi 30 août

Diana arrive de Sardaigne le samedi 30 août en jet privé avec son compagnon, le producteur de films Dodi Al-Fayed, après une courte escale à Londres.

• 16h35, arrivée au Ritz

Diana et Dodi Al-Fayed arrivent au Ritz, place Vendôme. L'hôtel de luxe appartient au père de Dodi Al-Fayed, l'homme d'affaires égyptien Mohamed Al-Fayed. Les caméras de surveillance de l'établissement filment le couple traversant le hall de l'hôtel à 16h35, le 30 août. Les paparazzis sont au rendez-vous, postés devant l'hôtel.

• 17h37, Dodi et Diana se rendent chez un bijoutier

Le couple quitte l'hôtel pour se rendre chez le bijoutier Repossi, pour y choisir deux bagues, qui seront livrées plus tard dans la soirée dans leur suite.

• 18h54, le couple quitte l'hôtel

Diana et Dodi Al-Fayed se rendent près de l'Arc de triomphe, où le producteur possède un appartement.

• 21h50, retour au Ritz et dîner

Le couple décide de dîner à l'Espadon, le restaurant du Ritz, après avoir annulé une réservation au restaurant Chez Benoît, en raison des paparazzis. Selon le livre The Day Diana Died de Christopher Andersen, Dodi Al-Fayed craignant que des photographes ne se fassent passer pour des clients du restaurant, décide de se faire livrer le dîner dans leur suite.

• 00h10, Dodi et Diana tentent d'échapper aux photographes

Alors que les photographes se pressent devant l'hôtel, Dodi et Diana tentent de tromper leur vigilance et empruntent l'entrée arrière de l'établissement, pour regagner l'appartement de Dodi. C'est Henri Paul, chef de la sécurité du Ritz, qui prend le volant. Le garde du corps Trevor Rees-Jones, monte également dans le véhicule, une mercedes S280. Selon Christopher Andersen, Henri Paul a consommé de l'alcool, un whisky et une bière, et son taux d'alcoolémie est plus de trois fois supérieur à la limite autorisée en France.

• 00h23, le crash

La voiture, poursuivie par les paparazzis s'engage dans le tunnel sous le pont de l'Alma, à plus de 100 kilomètres/heure. A 0h23, la voiture fait une embardée et heurte la treizième pile du pont. Le chauffeur et Dodi Al Fayed sont tués sur le coup.

Le docteur Frédéric Maillez, qui travaille pour SOS Médecins, se trouve sur les lieux par hasard. Avisant la voiture accidentée, il est le premier médecin sur place. Il a raconté à plusieurs reprises la tentative de sauvetage de la princesse de Galles.

"J'ai ouvert la porte, et regardé à l'intérieur", a-t-il déclaré à l'agence de presse AP. "Quatre personnes se trouvaient à l'intérieur, deux d'entre elles semblaient mortes, sans réaction ni respiration, et les deux autres étaient en vie mais gravement blessées."

"Le passager à l'avant criait, il respirait. Il pouvait attendre quelques minutes. La passagère était à genoux, sur le sol de la Mercedes, elle avait la tête baissée", indique encore le médecin, qui n'a pas reconnu Diana.

"Elle avait des difficultés pour respirer. Elle avait besoin d'aide rapidement". Le docteur Maillez appelle les secours et apporte à la princesse les premiers soins, avec un sac d'assistance respiratoire qu'il a sur lui.

"Elle avait perdu conscience. Grâce au sac respiratoire, elle a retrouvé un peu d'énergie, mais elle ne pouvait pas parler". Il est 1h18 du matin.

• 1h45, la reine est informée de l'accident

L'ambassadeur de Grande-Bretagne est le premier à être informé de l'accident. Il contacte Robin Janvrin, secrétaire particulier de la reine, qui informe la souveraine, en vacances à Balmoral en Ecosse, que la princesse a eu un grave accident.

• 4h25, Diana succombe à ses blessures

La princesse est transportée à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière où elle arrive à 2h du matin. Elle fait un arrêt cardiaque durant le trajet. Elle meurt une heure plus tard, malgré d'intenses efforts pour tenter de la ranimer. Diana, princesse de Galles, est déclarée morte à 4h25.

Trevor Rees-Jones qui se trouvait à l'avant, sera le seul survivant de l'accident.

Article original publié sur BFMTV.com