Publicité

Un couple retrouvé mort en Saône-et-Loire : un probable féminicide suivi d'un suicide

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte en Saône-et-Loire après la découverte d'un couple décédé par arme à feu, a indiqué ce lundi 5 février le parquet de Chalon-sur-Saône.

Un nouveau féminicide ? C'est la piste envisagée après la découverte d'un couple décédé par arme à feu, a indiqué ce lundi 5 février le parquet de Chalon-sur-Saône. Plus précisement, l'hypothèse d'un féminicide suivi d'un suicide est privilégiée. Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte en Saône-et-Loire, en Bourgogne.

Les deux corps sans vie ont été retrouvés, dimanche après-midi à leur domicile du petit village de Vincelles, en Bresse bourguignonne, selon le parquet.

Un fusil de chasse

L'homme, un septuagénaire, aurait tué son épouse quinquagénaire à l'aide d'un fusil de chasse, avant de retourner l'arme contre lui, selon une source proche du dossier.

Une enquête de flagrance pour homicide volontaire a été ouverte et confiée à la gendarmerie de Louhans (Saone-et-Loire), selon le parquet qui précise "envisager" la thèse d'un différend à la suite d'une séparation.

Un féminicide survient en moyenne tous les trois jours en France. En 2022, 118 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, selon un bilan du ministère de l'Intérieur et 94 en 2023.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Meurtre d'une jeune transgenre britannique: deux adolescents condamnés à la perpétuité