Publicité

Couple mort en Isère: un appel à témoins pour retrouver Valentin, leur fils de 15 ans

Le mystère perdure autour du sort du plus jeune fils d'un couple retrouvé mort en Isère. Après l'ouverture d'une information judiciaire pour "assassinats" mercredi, un adolescent de 15 ans est toujours porté disparu. Les gendarmes de la Section de recherches de Grenoble lancent un appel à témoins pour tenter de retrouver sa trace. Le parquet de Bourgoin-Jallieu s'est dessaisi ce vendredi au profit du parquet de Grenoble.

Deux corps, très probablement ceux des parents du jeune garçon, ont été découverts calcinés dans une grange en feu à côté de leur maison à Châteauvillain, lundi. Des résultats d'examens sont attendus très prochainement pour confirmer leurs identités.

Selon un communiqué de la procureure Nathalie Hermitte, leurs dépouilles présentaient des plaies par arme à feu "au niveau du crâne et pour l'un au thorax", orientant les enquêteurs sur la piste d'un double homicide.

Sur les trois habitants de la maison incendiée, seul le plus jeune des fils du couple manque toujours à l'appel. Le père est un ingénieur de 58 ans et une mère travaillant à domicile âgée de 52 ans. Le plus âgé des fils a 17 ans, il avait quitté le domicile la veille pour se rendre sur son lieu d'étude, il est aujourd'hui sain et sauf, ainsi que ses deux demi-sœurs majeures, n'habitant plus dans la région, précise une source judiciaire à BFMTV.

"C'est incompréhensible"

Pour l'heure, les autorités n'indiquent pas quelle piste ils privilégient pour expliquer la disparition du jeune Valentin Nurdin. Elles détaillent seulement qu'il pourrait se trouver dans le secteur de Saint-Vallier ou de Saint-Uze, dans la Drôme, ou bien dans le nord de l'Isère. Il constitue un "témoin important" de ce qui a pu se passer dans la maison, indique encore une source judiciaire.

Cependant, après une information du Dauphiné Libéré, le procureur de Grenoble Eric Vaillant confirme que le véhicule de la famille, qui demeurait introuvable en début de semaine, a bien été retrouvé accidenté. Selon des images de vidéosurveillance, un homme est vu conduisant au volant de cette voiture, mais l'identification formelle du fils de 15 ans, Valentin, n'est pas établie à ce stade sur les images.

D'après Daniel Gaude, le maire du village, la famille vivait là depuis une quinzaine d'années et était "très bien intégrée". "Pour moi, c'est incompréhensible (...) Je les connaissais bien, je ne peux en dire que du bien", a-t-il dit.

Article original publié sur BFMTV.com