Publicité

Un couple se fait dévorer par un grizzly, une caméra enregistre les images terrifiantes

Depuis 13 ans, le petit plaisir de Timothy Treadwell était de passer ses vacances en Alaska. Dans cet environnement pas franchement acceuillant, cet ex-héroïnomane de 43 ans aimait camper et se ressourcer dans la nature. Casse-cou, il adorait aussi la présence des nombreux grizzlis qui peuplent cet État américain. Habitué aux animaux de la région, il leur avait même donné des noms. Mais sa passion a fini par lui coûter la vie au mois d'octobre 2003. À l'époque, il était parti pour des vacances avec sa chérie, Amie Huguenard. Au fin fond de l'Alaska, ils ont appelé les secours un soir de tempête. Mais avant que l'hydravion vienne les chercher, ils ont été attaqués par un grizzly. C'est le pilote Willy Fulton qui a fait la tragique découverte en atterrissant au parc national de Katmai. Au lieu de trouver Timothy et Amie sur le rivage, il est tombé sur une scène d'horreur. "L'ours le plus méchant du coin était assis au sommet d'un tas de restes humains, s'est-il souvenu. Il était en train de manger une cage thoracique humaine." Les tentes de Timothy et d'Amie ont été retrouvées déchirées avec leur collation du soir ouverte et intacte. Leurs chaussures étaient soigneusement rangées près de la porte. Près de leur couchage, la police a retrouvé des doigts et un bras dépassant d'un tas. À proximité, ils ont trouvé ce qui restait de la tête mutilée de l'aventurier, relié à sa colonne vertébrale. Son bras droit a également été retrouvé, (...)

Lire la suite sur Closer

Lénie (Star Academy 2023) : malaise, panique… La jeune femme révèle ce qu’il s’est réellement passé au moment de son élimination
Brad Pitt : toujours aussi beau gosse à 60 ans, cette opération de chirurgie esthétique qui fait du bruit
Cheveux : cette couple décontractée flatteuse après 50 ans
Charles III opéré : ces "responsabilités secrètes" que le prince William va devoir assumer
TÉMOIGNAGE. "Je m'en voulais d'avoir trompé mon copain, mais il a couché avec le même homme"