Publicité

Coupe du monde féminine 2023: après l'élimination précoce des Américaines, le sélectionneur des Etats-Unis s'en va

Coupe du monde féminine 2023: après l'élimination précoce des Américaines, le sélectionneur des Etats-Unis s'en va

Le sélectionneur de l'équipe féminine de football des Etats-Unis, Vlatko Andonovski, a démissionné à la suite de l'élimination dès les huitièmes de finale du Mondial face à la Suède, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

Andonovski, 46 ans, qui était à la tête de la Team USA depuis octobre 2019, et la Fédération américaine ont décidé de mettre un terme à cette collaboration d'un commun accord, a indiqué à l'AFP cette source, confirmant une information publiée par des médias nationaux. D'après le site The Athletic, l'intérim sera assuré par l'actuelle adjointe, Twila Kilgore. Sollicité par l'AFP, un porte-parole de la Fédération américaine n'a pas donné suite. D'après les médias, cette démission sera officialisée jeudi.

Eliminées dès les huitièmes

Sous la conduite de Vlatko Andonovski, un ancien entraîneur de clubs dans le championnat féminin, les Américaines ont remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo, en 2021, après avoir été battues par le Canada en demi-finale.

Doubles tenantes du titre, les Américaines ont surtout été éliminées dès les huitièmes de finale du Mondial féminin qui se tient actuellement en Océanie, s'inclinant aux tirs au but le 6 août face à la Suède (0-0 a.p.). Le successeur d'Andonovski aura la tâche de faire rapidement basculer la Team USA dans une nouvelle ère, avec la fin de la carrière annoncée de la star Megan Rapinoe (38 ans), avec les Jeux de Paris 2024 dans le viseur.

Article original publié sur RMC Sport